2 min de lecture Histoire

En 1986, Michel Vaujour s'échappe de prison en hélicoptère grâce à sa dulcinée, Nadine

La fuite des amoureux aura duré quatre mois avant d'être rattrapés par la police.

>
En 1986, Michel Vaujour s'échappe de prison grâce à sa dulcinée, Nadine Crédit Image : MICHEL GANGNE / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

En 1986, un éclair gigantesque au fin fond de l'Ukraine. Tchernobyl, la plus grande catastrophe nucléaire du XXe siècle. Les hommes, les forêts, le ciel à jamais contaminés. Six mois plus tôt, le 26 mai, c'est vers le ciel bleu de Paris que tous les regards se sont tournés. Il est 10h40 quand un hélicoptère tout blanc est venu survoler la vieille prison de la Santé.

Première image d'une spectaculaire évasion à l'heure pile de la promenade des détenus. Le pilote a pris tous les risques. En vol stationnaire au-dessus de la cour de la maison d'arrêt, impossible de tirer, au risque de toucher l'appareil admet le directeur de la Santé. L'un des deux fuyards, un certain Hernandez, est tout de suite rattrapé. Sur le deuxième homme on s'interroge. Jusqu'à 18h, où RTL révèle le stupéfiant scénario de cette cavale en plein ciel.

Une fuite amoureuse qui durera quatre mois

Michel Vaujour, 35 ans, est le prince de l'évasion. C'est la quatrième fois qu'il s'échappe de prison. Un braqueur prestidigitateur. Mais effectivement un braqueur amoureux, un Romeo escaladant l'hélicoptère de son incroyable Juliette. Vaujour est dans la nature. De l'évasion, il n'y a plus que l'hélicoptère retrouvé non loin de la prison, posé sur un stade de la cité universitaire. C'est une femme qui était aux commandes : Léna Rigon. Depuis six mois elle prenait des cours à Saint-Cyr. Et elle était douée raconte le directeur. Léna se prénomme en fait Nadine. Six ans qu'elle est folle amoureuse de Michel. 

Elle a déjà fait un peu de prison pour lui. Ce n'est pas vraiment Bonnie Parker mais cette fois, elle a juré qu'elle irait chercher son Clyde Barrow. La belle des amoureux durera quatre mois. Michel Vaujour sera repris lors d'un braquage sanglant à Paris et prendra 16 ans de prison. Deux ans pour elle. La fille de l'air, comme on l'appellera bientôt au cinéma, et le roi de l'évasion n'auront bientôt plus la force de poursuivre leur histoire d'amour. Qui était allée trop loin, trop haut dans le ciel de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Histoire Insolite Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants