3 min de lecture Antoine de Caunes

Doria Tillier "à Poil", Cyril Hanouna blond : ils ont tenu leur pari après la qualification des Bleus

VIDÉOS - Allaient-ils tenir leurs promesses ? Plusieurs célébrités avaient parié sur la défaite de l'équipe de France face à l'Ukraine mardi soir. Ils avaient donc des défis à relever ce mercredi.

Doria Tillier, "miss météo" du "Grand Journal" de "Canal+".
Doria Tillier, "miss météo" du "Grand Journal" de "Canal+". Crédit : Canal+
Mathieu Dehlinger Journaliste RTL

Personne n'y croyait vraiment, et pourtant. L'équipe de France s'est finalement qualifiée pour la Coupe du Monde 2014, en battant mardi soir l'Ukraine par 3 buts à 0. Avant le match, ils étaient nombreux à avoir parié sur la défaite des Bleus. Ont-ils relevé les défis qu'ils s'étaient lancés ?

1. Doria Tillier fait sa météo "à Poil"

C'était certainement l'une des promesses les plus discutées sur la toile. Doria Tillier, "miss météo" du Grand Journal de Canal+, avait promis de présenter son bulletin de mercredi soir "à poil" en cas de qualification de l'équipe de France.

Mais qu'entendait-elle par là ? Ceux qui s'attendaient à voir la jeune femme nue sur le plateau ont dû être déçus. Doria Tillier s'est rendue - habillée - dans la commune de Poil, dans la Nièvre, pour y délivrer ses prévisions.

A la fin de cette météo un peu spéciale, les téléspectateurs ont finalement pu voir - de très loin - une femme courir dévêtue dans les champs. A une telle distance, difficile de dire s'il s'agissait réellement de la chroniqueuse, mais l'annonce a fait son effet : 2,76 millions de téléspectateurs étaient devant leur écran à ce moment-là, selon Pure Medias.

2. Antoine de Caunes en version british

À lire aussi
Doria Tillier, "miss météo" du "Grand Journal" de "Canal+". Antoine de Caunes
Mondial 2014 : 5 personnes qui doivent regretter d'avoir parié sur la défaite de la France

Le reste de l'équipe du Grand Journal n'était pas en reste ce mercredi soir, car chacun avait son petit défi à relever. Sans grande difficulté, l'interviewer politique de RTL, Jean-Michel Aphatie, est bien apparu comme promis coiffé d'un béret rouge.

Augustin Trapenard s'est bien fait violence en livrant une critique dithyrambique de l'ouvrage de Nabilla : "J'ai été surpris par l'intelligence du livre", a t-il lancé, le qualifiant de "recueil expérimental" contenant des "fragments poétiques".

Quant au maître de cérémonie, il a - à moitié - relevé son défi. Antoine de Caunes avait promis de présenter l'émission du soir "en anglais". Dans un costume "so british", il s'est finalement contenté de délivrer son monologue dans la langue de Shakespeare : Canal+ avait pris soin de sous-titrer ce petit speech.

3. Akhenaton fredonne Johnny

Les amoureux de musique s'en souviennent peut-être encore. En 2002, année noire pour l'équipe de France, Johnny Hallyday s’époumonait sur l'air de Tous ensemble, propulsé hymne officiel des Bleus. La chanson ne leur avait apparemment pas porté bonheur, puisqu'ils s'étaient fait éliminer dès le premier tour de la Coupe du Monde cette année-là.

Le leader d'IAM, Akhenaton, avait promis de revenir sur le plateau du Grand Journal pour y chanter le premier couplet de la chanson. Le pari est finalement loin d'être tenu puisque l'artiste s'est contenté de fredonner le titre, dans une vidéo tournée au stade et diffusée mercredi dans l'émission.

4. Cyril Hanouna en blond

Difficile pour lui de reculer, tant il est habitué à user de perruques et autres travestissements capillaires dans son émission. Cyril Hanouna, animateur de Touche pas à mon poste sur D8, est arrivé à l'antenne, comme promis, avec les cheveux blonds.

L'émission a semble-t-il été boostée par cette teinture, analyse Pure Medias, puisqu'elle a réuni 1,4 million de téléspectateurs ce mercredi soir, soit 6% de part de marché.

5. Marc Dorcel fait planter son site

Son pari a bien failli être totalement raté pour cause de problèmes techniques : le producteur de films pornographiques a fait "le coup de la panne" mardi soir. "Si les Bleus se qualifient ce soir, ma VOD gratuite toute la nuit pour fêter ça !", promettait-il sur son compte Twitter. Sauf que le site a planté "avant même de pouvoir lancer la promotion", tout cela "45 secondes" après le coup de sifflet final.

Beau joueur, Marc Dorcel a tout de même tenu sa promesse en offrant des codes promotionnels aux internautes qui en avait fait la demande par mail. Les serveurs ont peut-être planté, mais le producteur s'offre ainsi un joli coup de publicité.

6. Un député en tong, un autre en maillot

Exceptionnellement, ils ont choisi de s'affranchir des usages de l'Assemblée. L'UMP Philippe Gosselin et le socialiste Eduardo Rihan Cypel étaient présents, comme à leur habitude, dans la salle des Quatre-Colonnes mercredi après-midi, mais dans une tenue plus qu'inhabituelle pour des députés.

>

Ils l'avaient promis et ils l'ont fait. Le premier s'est affiché face aux caméras avec, aux pieds, des tongs. Le second portait lui un maillot de l'équipe de France qui tranchait avec sa veste de costume.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antoine de Caunes Buzz internet Cyril Hanouna
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants