1 min de lecture Antoine de Caunes

De Caunes et Garcia : des retrouvailles déjantées dans le "Grand Journal"

VIDÉO - Anciens partenaires dans "Nulle part ailleurs" sur "Canal +" dans les années 1990, Antoine De Caunes et José Garcia se sont retrouvés sur le plateau du "Grand Journal", lundi 28 octobre.

Les retrouvailles explosives d'Antoine De Caunes et José Garcia sur le plateau du "Grand Journal" de Canal +
Les retrouvailles explosives d'Antoine De Caunes et José Garcia sur le plateau du "Grand Journal" de Canal + Crédit : Capture d'écran / Canal + (DR)
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Les retrouvailles entre Antoine De Caunes et José Garcia sur Canal + étaient très attendues. Lundi 28 octobre, lors du Grand Journal, les deux anciens de Nulle Part Ailleurs se sont rappelés au bon souvenir, et n'ont pas manqué de mettre un joyeux bazar, qui s'est terminé dans un bain de peinture et de confettis.

José Garcia, venu présenter son dernier film Fonzy (en salles mercredi), a annoncé la couleur en aspergeant Antoine De Caunes, avec de la peinture rouge. Les deux compères, à l'aide de l'humoriste américain Jango Edwards, ont ensuite laissé le public s'équiper de blouses blanches, afin de se préparer au "déluge" à venir.

15 ans après Nulle Part Ailleurs, Antoine De Caunes et José Garcia ont rendu hommage à plusieurs des personnages de leurs sketchs quotidiens sur Canal +. Parmi eux, Liz Taylor, qui fut une grande amie de Michael Jackson à laquelle s'en prenaient régulièrement les deux humoristes.

A la toute fin de l'émission, le dernier coup vache porté par Antoine De Caunes à son invité et ami, fut de révéler son vrai numéro de téléphone portable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Antoine de Caunes Buzz internet Grand journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants