1 min de lecture Faits divers

Condamné pour avoir détourné des photos de ses collègues sur des sites porno

Un ex-sous-officier de la Marine a écopé de deux ans de prison avec sursis pour avoir détourné des photos de ses collègues sur des sites pornographiques.

Un ordinateur (illustration)
Un ordinateur (illustration) Crédit : istock
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Exclu en 2010 de la Marine nationale, Maxime Bourgeois, qui détournait des photos de ses collègues féminines pour faire des montages sur des sites pornographiques, a été condamné à deux ans de prison avec sursis à Marseille. Le tribunal spécialisé en matière militaire a également assorti la sanction d'une mise à l'épreuve de deux ans et d'une obligation de suivre un traitement.  "Ce n'est pas une mauvaise décision. Ce genre d'affaire ne nécessite pas de la prison ferme, il faut qu'il se soigne et la décision permet aussi de réparer le préjudice causé", a ainsi déclaré son avocat.

L'homme de 33 ans, qui avait le grade de maître et était en poste dans le sud de la France, avait récupéré des photos de dizaines de ses collègues féminines via des trombinoscopes et les réseaux sociaux avant de les mettre en scène sur des sites pornographiques. Les 38 parties civiles qui avaient demandé des dédommagements pour préjudice moral ont eu gain de cause et recevront donc des indemnisations à hauteur de 1.000 à 4.000 euros, pour un total de 69.000 euros. Le préjudice physique, également demandé, n'a pas été retenu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Pornographie Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants