1 min de lecture Canada

Chutes du Niagara : un bateau, coincé depuis un siècle, déplacé par une tempête

L'Iron Scow, bloqué depuis 1918 à 600 mètres des chutes, s'est déplacé de 50 mètres après de fortes pluies

L'Iron Scow s'est déplacé de 50 mètres vers les chutes du Niagara
L'Iron Scow s'est déplacé de 50 mètres vers les chutes du Niagara Crédit : Handout / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La tempête a réveillé le bateau. L'Iron Scow, coincé au-dessus des chutes du Niagara depuis 1918 s'est déplacé de plusieurs dizaines de mètres en raison de fortes intempéries. Mais heureusement, le bateau ne risque pas encore de tomber dans les chutes. "Tout semble sécurisé pour l'instant, cependant en cas de mauvais temps, il pourrait bouger un peu plus", a estimé David Adames, le gestionnaire des lieux Niagara Park à la chaîne anglophone CBC.

L'Iron Scow était bloqué à 600 mètres du bord côté canadien depuis une tentative de remorquage il y a 101 ans. Il est devenu une des attractions pour les touristes venant visiter le lieu. "Nous pensons qu'il a avancé d'environ 50 mètres en aval de son emplacement d'origine", a expliqué Jim Hill, de Niagara Parks. Le bateau "s'est tourné sur le côté" en raison de la pluie et de forts vents en fin de semaine. "Il est bloqué en ce moment et pourrait être encore coincé quelques jours ou des années. On ne le sait pas".

Si le bateau continue d'avancer et menace de tomber dans les chutes, des mesures pour assurer la sécurité de tous seront prises, a assuré M. Adames. Chaque année, des millions de touristes visitent les chutes du Niagara, composées de trois chutes, réparties sur les territoires américain et canadien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants