1 min de lecture Espagne

Christine Berrou : pour la princesse Leonor, c'était le trône ou "C'est mon choix"

Christine Berrou revient sur la décision du roi d'Espagne, Felipe VI, de désigner sa fille de 12 ans comme l'héritière du trône.

Christine Berrou En roue libre Christine Berrou
>
Christine Berroux : pour la princesse Leonor, c'était le trône ou "C'est mon choix" Crédit Image : Élodie Grégoire | Crédit Média : Christine Berrou | Durée : | Date : La page de l'émission
Christine Berrou
Christine Berrou

Cette semaine, le roi d'Espagne a officiellement reconnu sa fille de 12 ans comme étant l'héritière du trône. Ça a dû lui faire une belle jambe à cette petite. À 12 ans, on ne rêve pas d'être la reine d'Espagne, on rêve d'être la reine des neiges normalement. Le père a décoré sa fille de l'ordre de la Toison d'Or, la plus haute distinction espagnole. Moi à 12 ans, je me rappelle avoir reçu de mon père l'ordre de "range ta chambre", mais là bizarrement. Paris Match ne s'était pas déplacé.

Alors la petite a beau être princesse, sa tante a été condamnée pour blanchiment d'argent, son grand-père a été accusé de braconnage en Afrique. Donc pour la petite c'était le trône d'Espagne ou l'émission C'est mon choix pour un numéro spécial Ma famille : comment je m'en suis sortie. À la mort du roi Felipe VI, l'Espagne aura donc une reine.

Perso, moi je n'aimerais pas être la fille du roi d'Espagne parce que si un jour tu lui dis "papa, je veux prendre mon indépendance", tu sais que ça va prendre des proportions pas possibles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Royauté Information
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants