1 min de lecture Information

Christine Berrou : les Spice Girls "entre le mandarin et le Jean Lassalle"

Christine Berrou revient sur l'annonce culturelle de la semaine : les Spice Girls pourraient se reformer.

Christine Berrou En roue libre Christine Berrou
>
Christine Berrou : les Spice Girls "entre le mandarin et le Jean Lasalle" Crédit Image : Élodie Grégoire | Crédit Média : Christine Berrou | Durée : | Date :
La page de l'émission
Christine Berrou
Christine Berrou

Après le bébé de Kate Middleton, les fiançailles du prince Harry et de Meghan Markle, voici le retour des Spice Girls. Depuis le Brexit, les Anglais ne font que des trucs super cools. On dirait cet ex qui veut prouver que sans toi, il a une vie beaucoup plus palpitante.

Les Spice Girls c'est toute ma jeunesse, même si je ne comprenais pas toujours les paroles. Je cite : "I wanna really really really wanna zigazig ah". C'est entre le mandarin et le Jean Lassalle. Il fallait s'accrocher. Mais qui sommes-nous pour juger car c'est aussi cette année-là que les Chevaliers du Fiel sortaient leur tube Je te prendrai nue dans la Simca 1000. 1996 : très grande année pour la musique

Chez nous elles ont marché tout de suite. Spice Girls, le nom faisait pop, alors qu'en français ça veut juste dire "filles épicées". Et là bizarrement, ça fait plus animatrices commerciales sur Ducros, au rayon condiment de chez Auchan. Moi j'étais tellement fan que je m'étais teint les cheveux en rouge pour ressembler à Geri Halliwell. Pire idée de ma vie, à égalité avec la fois où j'ai cru qu'on pouvait déboucher une baignoire avec un aspirateur. 

Que de souvenirs à voir passer cette photo des Spice Girls, réunies pour la première fois depuis 2012. Mais peu de gens savent que sur la version non coupée de l'image, on peut voir qu'au moment de la photo à 14 heures, elles étaient en train de carburer au Ruinart. Qui aurait crû que les Spice Girls avaient un point commun avec Jean-Sébastien Petitdemange. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Information Humour Actu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants