1 min de lecture Information

Christine Berrou : "Les Miss mettent des maillots, mais il n’y en a jamais une qui se mouille"

Christine Berrou revient sur l’actualité et notamment sur l’élection de Miss France qui aura lieu le 18 décembre prochain.

Christine Berrou En roue libre Christine Berrou
>
Christine Berrou : "Les Miss mettent des maillots, mais il n'y en a jamais une qui se mouille" Crédit Image : Élodie Grégoire | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Christine Berrou
Christine Berrou

Si je vous parle d’une célébrité qui porte une écharpe et qui a toujours un discours bien-pensant, vous me dites "Christophe Barbier". Mais après moi je vous dis "Miss France" : les seules têtes couronnées  qu’on voit défiler en maillot de bain, et quand on voit Élisabeth II on se dit que ce n’est pas plus mal.

L’élection de Miss France a lieu le 18 décembre, mais on en parle déjà dans la presse, notamment de leur préparation à Los Angeles. D’ailleurs vous savez quel est le point commun entre la Californie et le contenu intellectuel de Miss France ? Les deux c’est en partie le désert. Mais élire une Miss France, c’est sérieux. Ça consiste à accueillir une personne totalement inconnue. On appelle ça aussi : "nommer un ministre sous Macron".

C’est beau, ce soir-là on voit toutes les régions françaises représentées au même endroit, et ça on ne le voit qu’à l’élection de Miss France, ou sur le frigo de mes parents qui collectionnent les vignettes "Père Dodu". Elles seront toutes là avec leurs écharpes "Picardie", "Languedoc", "Pays de Loire".

À lire aussi
Une vidéo virale dans laquelle Barack Obama tient des propos injurieux à l'égard de Donald Trump a mis en lumière le phénomène deepfake Connecté
Demain, l'intelligence artificielle pourra manipuler l'information et semer le chaos

Elles rêvent toutes d’être Miss France, mais diront que leur rêve c’est la paix dans le monde

Christine Berrou
Partager la citation

L’élection de Miss France c’est à mi-chemin entre le défilé de Victoria’s Secret, et le journal de Jean-Pierre Pernaut. Elles rêvent toutes d’être Miss France, mais diront que leur rêve c’est la paix dans le monde. Les Miss mettent toutes des maillots, mais il n’y en a jamais une qui se mouille. Ce qui est beau, c’est que lorsqu’une Miss dit que son souhait c’est la paix dans le monde, Jean-Pierre Foucault, sait qu’elle ment.

Mais il aimerait y croire, comme quand François Hollande disait que son ennemi était la finance. Après Jean-Pierre Foucault il s’en fout, il prend son chèque puis il retourne à Marseille. Une fois élue, la Miss va nous dire qu’elle vit un véritable conte de fées. Sylvie Tellier lui dira d’aller à la fête au jambon ou de faire l’ouverture du nouvel Intermarché. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Information Humour Actu
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791143819
Christine Berrou : "Les Miss mettent des maillots, mais il n’y en a jamais une qui se mouille"
Christine Berrou : "Les Miss mettent des maillots, mais il n’y en a jamais une qui se mouille"
Christine Berrou revient sur l’actualité et notamment sur l’élection de Miss France qui aura lieu le 18 décembre prochain.
https://www.rtl.fr/actu/insolite/christine-berrou-les-miss-mettent-des-maillots-mais-il-n-y-en-a-jamais-une-qui-se-mouille-7791143819
2017-11-26 12:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e_bFC12lFemPqk304IFWNQ/330v220-2/online/image/2017/0904/7789953252_christine-berrou.jpg