1 min de lecture Cannes

Cannes : une femme ivre agresse sexuellement des policiers

Appelés pour tapage nocturne, deux policiers municipaux se sont retrouvés face à une femme visiblement éméchée qui a tout tenté pour ne pas être arrêtée.

Des policiers municipaux (illustration)
Des policiers municipaux (illustration) Crédit : GEORGES GOBET / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Ils sont tombés sur "une femme déchaînée et alcoolisée". Comme le rapporte Nice matin, deux policiers municipaux ont été appelés à intervenir pour tapage nocturne dans une résidence cannoise. Ils ne pouvaient certainement pas anticiper ce qui est arrivé par la suite.

C'est une quadragénaire apparemment saoule qui leur a ouvert la porte. La Cannoise a d'abord allègrement insulté les agents de police. Se rendant compte que ce n'était pas la bonne technique à adopter, elle a décidé de tester la gentillesse et bien plus encore.

Elle propose des faveurs sexuelles

La dame a donc proposé aux policiers d'entrer chez elle pour boire un verre avec elle, espérant les amadouer. Mais les deux hommes ont refusé. C'est alors que la quadragénaire a essayé la séduction. Elle a carrément proposé aux policiers quelques faveurs sexuelles qui ont aussitôt été rejetées par ces derniers. C'est alors qu'elle a tenté le tout pour le tout, osant agripper les parties génitales d'un des policiers. 

Ce fût alors le geste de trop puisque les policiers n'ont plus cherché à calmer la femme ivre mais l'ont tout bonnement emmenée au commissariat. Alors qu'elle aurait pu s'en tirer avec un simple avertissement, la quadragénaire devra se présenter au tribunal en janvier prochain où elle devra notamment répondre d'agression sexuelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cannes Faits divers Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants