1 min de lecture Insolite

Bientôt des voitures volantes sur la Seine à Paris ?

REPLAY - C'est le navigateur Alain Thébault qui a initié le projet de "SeaBubble", des véhicules propulsés par un moteur électrique.

245300_CINI Les inattendus de Cyprien Cini Cyprien Cini iTunes RSS
>
1802_Pod Inattendues Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date : La page de l'émission
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Sans doute vous souvenez-vous de Jacques Chirac qui, en 1988, promettait que l'on pourrait se baigner dans la Seine à Paris ? Aujourd'hui, c'est toujours interdit. En revanche, dès l'année prochaine, vous devriez pouvoir vous balader en voitures volantes au-dessus du fleuve. Le navigateur Alain Thébault, ancien compère d'Éric Tabarly, a initié ce projet. L'homme a notamment traversé la Pacifique avec son Hydroptère, un catamaran qui s'élève au-dessus de l'eau et dont seules les quatre dérives restent en contact avec la mer. Alain Thébault a conçu un mini Hydroptère de quatre places. L'engin fonctionne à l'électricité. Il n'y a donc aucune émission de CO2. Ce petit bijou s'appelle "SeaBubble".

La maire de Paris, Anne Hidalgo, est déjà emballée. Au départ, les véhicules futuristes auront des chauffeurs. Mais très vite, ils seront en libre-service pour arpenter la Seine. Un peut comme les Vélib' et les Autolib'. La vitesse sera limitée à 18 kilomètres/heure. Si les premières démonstrations sont déjà prévues pour le mois de juin, Anne Hidalgo souhaite une mise en service de ces engins pour le début de l'année prochaine. Comme cela à défaut de nager, vous pourrez voler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Anne Hidalgo Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants