1 min de lecture Biarritz

Biarritz : cinq bolides arrêtés par un hélicoptère sur l'A63

Un gendarme a fait appel à un hélicoptère pour arrêter la course effrénée de cinq bolides britanniques sur l'A63.

Un hélicoptère de la gendarmerie a du intervenir pour aider à arrêter cinq bolides britanniques le 8 mai 2015 sur l'A63. (Illustration)
Un hélicoptère de la gendarmerie a du intervenir pour aider à arrêter cinq bolides britanniques le 8 mai 2015 sur l'A63. (Illustration) Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Doublé à très vive allure par cinq bolides conduits par des Britanniques sur l'A63 en direction de Saragosse (Espagne), un gendarme a dû faire appel à l'hélicoptère de la gendarmerie pour les arrêter dans leur course effrénée, au péage de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).

L'officier de gendarmerie roulait tranquillement sur l'A63, vendredi 8 mai vers 15h, en direction d'Hendaye quand il a été doublé par cinq voitures, dont une Lanborghini cabriolet blanche et deux Porsche roulant à très vive allure. Il alerte alors le centre opérationnel le plus proche dans les Landes. "La vitesse à laquelle ils roulaient était telle que nous avons dû faire appel à l'hélicoptère (de la gendarmerie de Bayonne) pour les intercepter" au niveau du péage de Biarritz-La Négresse, a expliqué un gendarme, confirmant une information du journal Sud-Ouest.

L'hélicoptère, qui n'était pas équipé de radars, n'a pas pu déterminer précisément la vitesse à laquelle roulaient ces cinq bolides qui participaient à un raid automobile en direction de Saragosse, "mais c'était à très vive allure", a précisé la gendarmerie. Les cinq contrevenants britanniques ont dû s'acquitter d'une amende avant de reprendre la route.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Biarritz Faits divers Gendarmerie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants