2 min de lecture Barack Obama

Barack Obama se moque de son image dans une émission humoristique

Le président américain discute de "ses grandes oreilles" dans l'émission du comédien Jerry Seinfield, tout en conduisant à travers les jardins de la Maison Blanche.

Barack Obama en virée dans les jardins de la Maison Blanche pour l'émission "Comedians in cars getting coffee"
Barack Obama en virée dans les jardins de la Maison Blanche pour l'émission "Comedians in cars getting coffee" Crédit : Capture d'écran/Comedians In Cars Getting Coffee
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
Journaliste RTL

Alors qu'il entame avec 2016 sa dernière année en tant que président des États-Unis, Barack Obama multiplie les interventions dans des émissions humoristiques ou décalées. Cette fois, le président des États-Unis est la star d'un épisode de Comedians in cars getting coffee, programme dans lequel le comédien Jerry Seinfield partage une virée en voiture avec des acteurs comiques et leur pose des questions de manière détendue.

"Selon moi, le président Barack Obama a donné suffisamment de répliques drôles pour pouvoir apparaître dans cette émission", annonce le présentateur au début de l'épisode.

Une interview pleine d'autodérision

Le 44e président des États-Unis est plus que détendu dans cette vidéo de 19 minutes. Très souriant et blagueur, il fait preuve de beaucoup d'autodérision à propos de sa fonction. "Je suis très populaire auprès des 0-8 ans. Ils m'adorent. En partie parce qu'ils pensent que mes oreilles sont grandes et que j'ai l'air d'un personnage de dessin animé", s'amuse Barack Obama, qui a récemment participé à une émission de survie en pleine nature

Ce dernier présente ensuite sa voiture officielle à Jerry Seinfield : "D'ici, je peux commander un sous-marin nucléaire. C'est une option cool", plaisante-t-il, assis sur la banquette arrière. "Quand on dort pour la première fois à la Maison Blanche, on se demande 'Mais qu'est-ce que c'est que ça ?' La première semaine, on a l'impression d'être dans le film La Nuit au Musée", explique-t-il plus tard.

À lire aussi
Meeting de Donald Trump à Minneapolis États-Unis
Donald Trump traite Joe Biden de "lèche-cul" de Barack Obama

"Je n'ai que des costumes bleus et gris, et un noir", révèle Barack Obama autour d'une tasse de café, dans la cafétéria de la Maison Blanche. "Noir, ça fait sévère pour un président", avance Jerry Seinfield. "Oui, mais je suis un président cool", rétorque son invité en riant. 

Des chefs d'État "fous"

Barack Obama aborde aussi des sujets un peu plus sérieux. "Parfois, j'aimerais juste pouvoir faire une balade, vous croiser sur un banc et vous demander 'Comment ça va ?' L'anonymat n'est pas quelque chose que l'on voit comme précieux", regrette-t-il. 

"Combien de dirigeants à la tête de puissances mondiales ont complètement perdu la tête, selon vous ?", lui demande Jerry Seinfield. "Une proportion assez importante, répond du tac-au-tac Barack Obama. Ce qui se passe pour la plupart de ces personnes, c'est que, plus ils restent en fonction, plus cela risque d'arriver. Au bout d'un moment, vos pieds vous font mal, uriner devient compliqué, et vous avez un pouvoir absolu. Avoir des privilèges, c'est vraiment toxique."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barack Obama Insolite Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants