2 min de lecture Australie

Australie : les chats privés de sortie pour sauver les espèces menacées

Le gouvernement d'un territoire australien veut imposer un couvre-feu permanent aux chats domestiques, dans le cadre de son plan de préservation de certaines espèces indigènes.

Photo d'illustration
Photo d'illustration Crédit : VYACHESLAV OSELEDKO / AFP
+ChristopheChafcouloff
Christophe Chafcouloff

Les chats australiens pourraient bien devoir se faire à une vie d'intérieur. Selon The Sydney Morning Herald, les propriétaires de félins habitant dans des zones où vivent des espèces menacées pourraient être interdits de laisser gambader librement leurs animaux de compagnie à l'air libre. La mesure, pour le moins radicale, est voulue par le gouvernement fédéral du Territoire de la capitale australienne, dans le sud-est du pays.

Les chats à l'origine d'une véritable hécatombe

Le commissaire aux "espèces menacées" Gregory Andrews précise que les chats devraient être gardés 24 heures sur 24 à l'intérieur, déclarant qu'un tel confinement les rendrait plus heureux, en meilleure santé et surtout préserverait plusieurs espèces endémiques rares et menacées. Les félins sont en effet de redoutables machines à tuer, et ne se contentent pas de chasser les rats. Plusieurs mammifères tels que le bilby, le bettong de Tasmanie, le chat marsupial ou le numbat sont victimes de l'instinct de prédateur et voient leurs populations diminuer de manière inquiétante. Pour Gregory Andrews, "sur les vingt-neuf espèces de mammifères perdues (depuis l'arrivée des colons européens au 18e siècle, ndlr) vingt-huit l'ont été à cause des chats errants".

Le programme prévoit notamment un "confinement de 24 heures pour les chats domestiques", mesure classée comme de "haute priorité". Les zones concernées représentent près de 12 millions d'hectares, où le gouvernement local mène une guerre sans merci aux "feral cats". Quand aux félins "privilégiés" jouissant d'un toit et d'un maître, ils devront rester à l'intérieur. Pour les chanceux autorisés à sortir, ces derniers doivent être tenus en laisse ... ou dans un enclos. La mesure est en tout cas loin de faire l'unanimité. Selon le vétérinaire Michael Archinal, un tel confinement peut engendrer du stress et des "problèmes physiques et de comportement" chez les animaux. Gregory Andrews a lui précisé qu'il comptait sur "l'engagement" de la population dans ce projet de "long terme".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Australie Chats Océanie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779284007
Australie : les chats privés de sortie pour sauver les espèces menacées
Australie : les chats privés de sortie pour sauver les espèces menacées
Le gouvernement d'un territoire australien veut imposer un couvre-feu permanent aux chats domestiques, dans le cadre de son plan de préservation de certaines espèces indigènes.
https://www.rtl.fr/actu/insolite/australie-les-chats-prives-de-sortie-pour-sauver-les-especes-menacees-7779284007
2015-08-01 17:19:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DWyWGCSBgX0yN3Gs1CbXbQ/330v220-2/online/image/2015/0718/7779143313_chat.jpg