1 min de lecture Angers

Angers : un cambrioleur trahi par un cendrier

Le malfaiteur a été identifié grâce à la vidéosurveillance d'un café où il avait pris un cendrier oublié sur le lieu de son larcin.

Jean-Alphonse Richard Un jour sur la Terre Jean-Alphonse Richard
>
Angers : un cambrioleur trahi par un cendrier Crédit Image : KENZO TRIBOUILLARD / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard Journaliste RTL

Nous sommes ce vendredi à Angers où un simple cendrier peut vous conduire en prison. Comme quoi fumer et décider de ne pas laisser traîner ses mégots n'importe où peut aussi nuire à votre propre liberté.

Tout commence par un banal cambriolage. Un pavillon fracturé dans un quartier tranquille d'Angers. Le voleur a brisé une baie vitrée de la maison vide. Puis fait main basse sur un appareil photo, une tablette tactile, un ordinateur portable, des bijoux, une montre de luxe à 1.900 euros. Il n'a laissé aucune trace ni empreinte. Un vrai boulot de professionnel. Seul indice, un peu curieux, un cendrier vide posé à l'extérieur sur un muret. Cendrier, établissent les policiers, qui provient d'un café tout proche où manifestement le cambrioleur a ses habitudes.

Une bande de vidéosurveillance le montre en train de quitter l'établissement avec ce fameux cendrier et remonter la rue. À moins d'être téphraphile, c'est comme cela qu'on appelle les collectionneurs de cendriers, l'individu est bien le visiteur du pavillon. Un habitué des tribunaux, 14 condamnations pour vol. Cette quinzième l'incitera peut-être à arrêter définitivement la cigarette.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Angers Faits divers Pays de la Loire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants