1 min de lecture Afrique du Sud

Afrique du Sud : un guide de safari licencié à cause d'une vidéo avec un éléphant

Dans cette vidéo, on voit un homme, visiblement éméché, encouragé par ses amis, foncer à pied vers un éléphant. La vidéo a fait rire le net, mais pas l'employeur du jeune homme.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"Cours vers lui, cours vers lui, maintenant, cours!", crie en anglais l'un des amis de ce guide du parc national Kruger, en Afrique du Sud.
L'homme visiblement éméché fonce à pied sur un éléphant. L'animal semble d'abord prêt à foncer vers l'homme, mais il prend rapidement la fuite. L'inconnu revient alors vers ses amis, jubilant.

Le voyagiste, qui employait ce téméraire guide de safari, s'est refusé à tout commentaire, refusant par exemple de dire quand la vidéo qui a fait le tour du monde avait été tournée.

Cause de licenciement

"Une vidéo dérangeante a été largement diffusée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, montrant un groupe de guides de safari en dehors de leurs heures de travail à bord d'un véhicule et un autre défiant un éléphant à pied", a expliqué dans un communiqué Singita, voyagiste spécialisé dans les safaris de luxe. Ce dernier a décidé de licencier l'individu mis en cause.

"Nous avons mené une enquête approfondie sur le contenu de cette vidéo et les mesures disciplinaires appropriées ont été prises (...). Le guide impliqué n'est plus employé par Singita et de nouvelles procédures disciplinaires sont en cours à l'égard des autres personnes impliquées", a ajouté l'employeur, condamnant une telle action.

À lire aussi
Meghan Markle en Afrique du Sud dans la semaine du 28 septembre 2019 Afrique du Sud
Meghan Markle rend hommage à une victime de féminicide en Afrique du Sud

Lire la suite
Afrique du Sud Info Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants