1 min de lecture Ingrid Betancourt

Ingrid Betancourt, la désillusion

L'ex-otage des FARC Ingrid Betancourt, qui vient de rentrer d'une longue tournée en Colombie et Amérique latine, lancera samedi sa fondation, dans un climat délicat. En effet, cinq mois après sa libération, la Franco-colombienne n'en finit plus de déconcerter son entourage. Pour certains de ses proches, elle est devenue "inaccessible", "illuminée" ou encore "bling-bling". Des anonymes qui se sont mobilisés durant sa captivité se montrent de leur côté "déçus" et "frustrés". Rémy Sulmont a mené l'enquête pour RTL.

Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
2750683
Ingrid Betancourt, la désillusion
Ingrid Betancourt, la désillusion
L'ex-otage des FARC Ingrid Betancourt, qui vient de rentrer d'une longue tournée en Colombie et Amérique latine, lancera samedi sa fondation, dans un climat délicat. En effet, cinq mois après sa libération, la Franco-colombienne n'en finit plus de déconcerter son entourage. Pour certains de ses proches, elle est devenue "inaccessible", "illuminée" ou encore "bling-bling". Des anonymes qui se sont mobilisés durant sa captivité se montrent de leur côté "déçus" et "frustrés". Rémy Sulmont a mené l'enquête pour RTL.
https://www.rtl.fr/actu/ingrid-betancourt-la-desillusion-2750683
2008-12-12 10:52:00