1 min de lecture Perpignan

Disparues de Perpignan : Marie avait déjà fui du domicile

INFO RTL - Selon des proches interrogés par la police, Marie Benitez avait déjà quitté le domicile pendant dix jours sans donner de nouvelles.

Allison et Marie Benitez, sur une photo Facebook du profil de Marie Benitez
Allison et Marie Benitez, sur une photo Facebook du profil de Marie Benitez Crédit : Capture Facebook
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Georges Brenier

Partir sans donner de nouvelles, Marie Benitez l'avait déjà fait il y a quelques temps, pendant plus de dix jours. Selon des voisins, les disputes entre le mari et l'épouse Benitez étaient fréquentes. Elles avaient d'ailleurs poussé Marie Benitez à prendre son propre appartement dans lequel elle devait emménager en septembre avec sa fille Allison.

Le père de famille, Francisco Benitez, s'est donné la mort par pendaison ce lundi dans la caserne des légionnaires de Joffre à Perpignan, son lieu de travail. Dans une lettre, il explique qu'il ne supportait plus les rumeurs que laissaient entendre la presse à son égard, il y clame d'ailleurs, à nouveau son innocence.

L'époux comme témoin clé

La mort de l'époux Benitez vient indéniablement compliquer la tache des enquêteurs. Il était le témoin clé de l'enquête sans pour autant faire de lui le suspect numéro un. Dans une vidéo publiée il y a quelques jours par nos confrères de Paris Match, Francisco Benitez apparaissait très éprouvé par la disparition de sa femme et sa fille. 

Depuis le 14 juillet dernier, Marie et Allison Benitez n'ont plus donné de signe de vie. Le dernier est un message envoyé depuis le téléphone portable de Marie Benitez à une autre de ses filles, lui indiquant qu'elle et Allison partaient à Toulouse. Selon les déclarations de Francisco Benitez à la police, Marie et sa fille avaient quitté leur domicile de Perpignan avec leurs valises, sans donner d'explications. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perpignan Benitez Disparition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants