1 min de lecture Faits divers

Il comparaît après avoir été flashé 94 fois en dix mois

C'est sans nul doute un record : en dix mois, un automobiliste a commis presque une centaine d'excès de vitesse. Il comparaît ce vendredi devant le Tribunal Correctionnel de Versailles, notamment pour "mise en danger d'autrui".

Une voiture passe à côté d'un panneau signalisant la présence d'un radar
Une voiture passe à côté d'un panneau signalisant la présence d'un radar Crédit : AFP/Archives, Philippe Huguen
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

L'accusé n'a pas fait dans la demi-mesure : 94 excès de vitesse entre mars et janvier dernier, dans ce tunnel de l'A86 limité à 70km/h et où il faut être aveugle pour ne pas voir les panneaux qui signalent la présence de radars automatiques.

Le flash s'est déclenché à 38 reprises au dessus de 110km/h, 9 fois au dessus de 190 km/h, avec une pointe à 251 km/h.

Les magistrats risquent pourtant d'entendre une nouvelle fois le chauffard présumé dire qu'il n'y est pour rien.

En garde-à-vue déjà, l'ancien patron d'une société de fruits et légumes avait crié son innocence.

À lire aussi
L'Hôtel de police de Caen (Calvados). Normandie
Caen : un homme avoue un féminicide après s'être rendu à la police

Il répétait alors sans relâche, et sans convaincre, qu'il n'était pas au volant de son véhicule d'entreprise, une surpuissante BMW X6, en accusant ses propres employés d'être, eux, des fous de vitesse.

Une voiture qui sera d'ailleurs au centre des débats.

Les enquêteurs sont en effet convaincus que le suspect avait pris le soin de l'immatriculer au Luxembourg, peut-être persuadé que cela offriraient une immunité sur les routes françaises.

Lire la suite
Faits divers Transports Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants