1 min de lecture Faits divers

Les Toulousains rendent hommage aux victimes de Merah

Des milliers de personnes se sont rassemblées dès vendredi midi Place du Capitole à Toulouse pour rendre hommage aux victimes du tueur au scooter Mohamed Merah. Une grande banderole a été déployée sur la place proclamant en français, en arabe, en hébreu et en occitan : "Vivre ensemble : égalité, pluralité, dignité". Le maire PS Pierre Cohen et les élus avaient appelé les habitants à cette mobilisation symbolique pour "témoigner leur solidarité aux victimes et leur refus des haines raciste et antisémite". Les attaques de Merah, qui ont fait cinq morts à Toulouse et deux à Montauban, ont traumatisé une population peu habituée aux débordements de violence.

Une grande banderole a été déployée sur la place proclamant en français, en arabe, en hébreu et en occitan : "Vivre ensemble: égalité, pluralité, dignité"
Une grande banderole a été déployée sur la place proclamant en français, en arabe, en hébreu et en occitan : "Vivre ensemble: égalité, pluralité, dignité" Crédit : AFP / Eric Cabanis
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Patrick Tejero

Après les journées haletantes de traque puis de siège de Mohamed Merah, la mort du tueur au scooter ouvre le champ de nombreuses questions, de ses éventuels complices ou soutiens, à des polémiques sur l'efficacité de la police, en amont et pendant le déroulement de l'affaire.

Se posait par ailleurs la question de l'efficacité des services de Renseignement intérieur français à identifier la dangerosité de Merah. Ils le surveillaient après ses séjours de 2010 et 2011 en Afghanistan et au Pakistan, mais lui trouvaient un mode de vie de jeune homme de son âge apparemment incompatible avec l'islam radical.

Après un semblant de trêve en début de semaine liée à l'horreur provoquée par la tuerie dans une école juive de Toulouse, la campagne électorale est repartie de plus belle après la mort de Merah, attisée cette fois par l'annonce-éclair par le président et candidat Nicolas Sarkozy de mesures destinées à lutter contre le terrorisme.

Lire la suite
Faits divers Violence Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants