2 min de lecture François Hollande

Hollande opéré de la prostate : "Fichons la paix au président", dit Patrick Ollier

RÉACTIONS - Après la révélation de l'opération de la prostate subie par François Hollande en 2011, les députés sont unanimes : cette intervention relève de la vie privée du président de la République.

François Hollande en février 2011
François Hollande en février 2011 Crédit : AFP
Générique 1
Vincent Derosier et La rédaction numérique de RTL

Opéré avec succès de la prostate en 2011, alors qu'il n'était même pas encore candidat à la primaire socialiste pour la présidentielle, François Hollande s'est engagé durant la campagne à publier un bulletin de santé tous les six mois, promettant une transparence absolue.

Depuis son arrivée à l'Élysée, deux bulletins ont bien été rendus publics mais aucun ne mentionne cette opération. Faut-il parler de mensonge ou de dissimulation ?

Un consensus parlementaire fragile

Au Palais Bourbon les députés sont unanimes : cela relève de la vie privée. Pour une raison simple, François Hollande n'était pas président lorsqu'il a été opéré. Une révélation qui fait bondir l'ancien ministre UMP Patrick Ollier, au micro de RTL. "Fichons la paix au président de la République dans sa vie privée. C'était avant qu'il soit élu. Vous n'allez pas l'interroger pour savoir s'il a eu une rougeole ou les oreillons lorsqu'il était plus jeune", s'est-il indigné.

Ce mercredi sur RTL, le Premier ministre a semblé très irrité. L'exaspération était aussi de mise chez le patron des députés socialistes Bruno Le Roux, qui s'en est pris aux journalistes. "C'est quelque chose de plutôt malsain. Le jour où il a subi son opération, il semble que personne ne s'est intéressé à lui. Il a été opéré sans aucune mesure particulière ne soit prise en saluant ceux qui étaient dans l'hôpital au même moment que lui", a-t-il précisé, ajoutant qu'il avait lu "un tweet expliquant que la presse était parfois plus malade que le président de la République". "À cette occasion, j'ai l'impression que c'est peut-être le cas", a-t-il lâché.

À lire aussi
François Hollande et Valérie Trierweiler, le 5 décembre 2011 Présidentielle 2022
"Hollande veut prendre sa revanche sur Macron", estime Trierweiler

Mais alors que les écolos, qui réclament la transparence sur bon nombre de sujets, défendent cette fois-ci la vie privée de François Hollande, le consensus parlementaire n'a pas tardé à se fissurer par la voix de Philippe Gosselin. "Je m'étonne des deux bulletins de santé très laconiques du président de la République", s'est interrogé le député UMP. "François Mitterrand, qui est mort d'un cancer de la prostate, a été en parfaite santé pendant des années alors que dès son élection il avait déjà des problèmes de santé et déjà un cancer reconnu", a-t-il ajouté.

>
Hollande opéré de la prostate : "Fichons la paix au président", dit Patrick Ollier Crédit Image : RTL | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767593740
Hollande opéré de la prostate : "Fichons la paix au président", dit Patrick Ollier
Hollande opéré de la prostate : "Fichons la paix au président", dit Patrick Ollier
RÉACTIONS - Après la révélation de l'opération de la prostate subie par François Hollande en 2011, les députés sont unanimes : cette intervention relève de la vie privée du président de la République.
https://www.rtl.fr/actu/hollande-opere-de-la-prostate-fichons-la-paix-au-president-dit-patrick-ollier-7767593740
2013-12-04 18:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/n8MiNTOFoLu566f40nyUEw/330v220-2/online/image/2013/1204/7767580687_francois-hollande-en-fevrier-2011.jpg