1 min de lecture Commémoration

Hollande hué lors du 11 novembre : "Y en a ras-le-bol", dit une manifestante

TÉMOIGNAGE - Le président de la République a été hué lors de sa descente des Champs-Élysées. Parmi les manifestants, certains arboraient des bonnets rouges, symbole de la contestation bretonne.

François Hollande lors de la commémoration de l'armistice, le 11 novembre 2013, sur les Champs-Elysées.
François Hollande lors de la commémoration de l'armistice, le 11 novembre 2013, sur les Champs-Elysées. Crédit : Philippe Wojazer - AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et La rédaction numérique de RTL

"Hollande démission", scandaient-ils. Le président de la République a été hué ce lundi matin lors de sa descente des Champs-Élysées, après la cérémonie de commémoration du 11 novembre.

Parmi les manifestants, des personnes arborant le fameux "bonnet rouge", symbole de la contestation bretonne contre l'écotaxe.    Plusieurs protestataires brandissaient également des drapeaux français, l'un d'eux un drapeau breton.

Des manifestants aux revendications variées

"On veut crier parce qu'il y en a marre, c'est global", explique à RTL l'un des manifestants. "Il y a de multiples points de mécontentement : le chômage, la répression fiscale et les lois contre la famille."

Interrogé sur le choix de mener cette action lors d'une commémoration officielle de l'armistice de 14-18, un protestataire s'explique. "Vous voulez qu'on fasse ça quand ?", lance-t-il. "On ne peut pas être devant l’Élysée pour le siffler, il ne se mouille pas." "Hollande y en a ras-le-bol", poursuit une autre. "Moi je paye 150 euros de plus d'impôt par moi. Je n'en peux plus, je suis pris à la gorge."

Une action dénoncée par d'autres

À lire aussi
L'attentat contre Charlie hebdo avait fait 12 morts. Attentats à Paris
Attentats de janvier 2015 : tueurs, complices, commanditaires… Les protagonistes de l’horreur

Ce mouvement de protestation n'a pas été du goût de tous sur les Champs-Élysées. "Je suis socialiste et je trouve que le peuple doit se rassembler en une période comme nous la vivons", explique un homme. "Par un jour comme aujourd'hui qui représente l'honneur de la France, c'est bien dommage que le peuple de France s'adonne à un tel spectacle pitoyable."

73 personnes ont été arrêtées en marge de la cérémonie officielle, a indiqué la préfecture de Police. Des manifestants "liés à l'extrême droite", a dénoncé par la suite le ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

>
Hollande hué : "Y en a ras-le-bol", dit une manifestante Crédit Image : RTL | Crédit Média : Guillaume Chieze | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commémoration Info Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants