1 min de lecture Vincent Peillon

Harcèlement à l'école : des élèves-médiateurs pour résoudre les conflits

REPORTAGE - Vincent Peillon lance ce mardi une nouvelle campagne contre le harcèlement scolaire. Dans certains établissements, ce sont des élèves qui jouent les conciliateurs.

Un élève lors de la rentrée scolaire, le 3 septembre 2013.
Un élève lors de la rentrée scolaire, le 3 septembre 2013. Crédit : Martin Bureau - AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

En primaire et au collège, 1 enfant sur 10 est concerné. Vincent Peillon lance ce mardi une nouvelle campagne pour s'attaquer au harcèlement scolaire, qui peut aller du vol de goûter aux moqueries, au racket, et jusqu'aux violences sexuelles.

Le ministère de l’Éducation souhaite développer le principe des élèves-médiateurs dans les établissements. Le dispositif est déjà testé au collège Victor Hugo d'Issy-les-Moulineaux, où ces adolescents interviennent pendant les récréations pour calmer les conflits qui pourraient survenir entre les 600 élèves.

Car ici, comme ailleurs, le harcèlement est bien présent. En classe de 5e, Audrey en a été victime pendant plusieurs semaines. "C'était quelqu'un qui m'insultait, qui nous a attendus une fois à la sortie pour nous frapper", raconte-t-elle au micro de RTL. "Ça s'est arrangé avec le temps, on les ignorait et puis voilà."

À lire aussi
Vincent Peillon dans le studio de RTL, le 10 janvier 2017 Vincent Peillon
Vincent Peillon sort "Un Chinois à Paris", un polar haletant

Un travail de prévention

L'indifférence n'a pas été sa seule arme. Audrey a osé en parler à ses parents et aux élèves-médiateurs, comme Anthony. "Le harcèlement, c'est sûr que c'est beaucoup plus poussé que de voir un conflit démarrer directement devant nous", explique le jeune garçon. "Parce que les élèves gardent ça pour eux."

Deux récréations par semaine, Anthony enfile son brassard orange.
Il se ballade dans la cour, parle avec tout le monde et tente de prévenir tout conflit. "Parfois les adultes peuvent interpréter autrement ce qu'on dit, alors que des enfants comprennent ce que nous on ressent", assure Ilda, qui a déjà fait appel à lui.

Aucun incident majeur en 2 ans

Ce climat de confiance permet aux élèves-médiateurs d'intervenir dès le début, à la racine du problème. Résultat dans cet établissement : aucun incident majeur. "En deux ans, c'est bien simple, d'un collège où on notait pas mal d'incivilités et de faits de violence, on est arrivé à un établissement où il n'y a eu aucun conseil de discipline l'an dernier", affirme Jean-Pierre Chevalier le principal.

Pour être préparés à leur tache, ces élèves-médiateurs suivent une formation d'une douzaine d'heures. Une partie est spécifiquement consacrée au harcèlement.

>
Harcèlement à l'école : des élèves-médiateurs pour résoudre les conflits Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : Maxence Lambrecq | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Peillon Harcèlement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767297304
Harcèlement à l'école : des élèves-médiateurs pour résoudre les conflits
Harcèlement à l'école : des élèves-médiateurs pour résoudre les conflits
REPORTAGE - Vincent Peillon lance ce mardi une nouvelle campagne contre le harcèlement scolaire. Dans certains établissements, ce sont des élèves qui jouent les conciliateurs.
https://www.rtl.fr/actu/harcelement-a-l-ecole-des-eleves-mediateurs-pour-resoudre-les-conflits-7767297304
2013-11-26 06:50:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KsMgZDosdbqRu0Y36mbv1g/330v220-2/online/image/2013/1111/7766660514_un-eleve-lors-de-la-rentree-scolaire-le-3-septembre-2013.jpg