1 min de lecture Crise économique

Grèce : Papandréou annonce officiellement sa démission

Son sort était scellé. Depuis le G20 et l'annonce de l'abandon du référendum sur l'aide européenne, Georges Papandréou était sur un siège éjectable. Comme prévu, le Premier ministre grec a donc présenté sa démission officiellement, ce mercredi vers 17h. Il a adressé tous ses "voeux de réussite au nouveau Premier ministre", sans jamais citer de nom, dans un message télévisé à la nation diffusé avant un entretien prévu avec le chef de l'Etat, Carolos Papoulias.

"J'adresse tous mes voeux de réussite au nouveau Premier ministre", a affirmé M. Papandréou, sans nommer son successeur. Il a souhaité que le nouveau gouvernement "de consensus politique" qui doit être prochainement annoncé "lance un fort message à nos partenaires que nous Grecs savons assumer nos responsabilités et coopérer".

Dans son allocution à la nation, il a également rappelé que la Grèce appliquera les mesures de renflouement reclamées par l'Union européenne et fera tout son possible pour rester dans la zone euro.

Pas de démission avant l'accord


Le gouvernement socialiste grec avait exclu toute démission de Georges Papandréou avant qu'un accord entre partis ne soit conclu sur la formation d'une nouvelle équipe de coalition et "la désignation d'un nouveau Premier ministre". "Il ne peut pas y avoir de démission sans accord sur un gouvernement car il y aurait un vide de pouvoir, il faut d'abord un accord entre partis et la désignation d'un nouveau Premier ministre", a précisé cette source.

Les conséquences d'un défaut grec

Lire la suite
Crise économique Crise en Grèce Grèce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants