1 min de lecture François Hollande

Gouvernement : les questions socio-économiques au menu de la rentrée

François Hollande a déjeuné ce mardi avec Jean-Marc Ayrault pour préparer le Conseil des ministres de rentrée, ce mercredi. Pour parer aux critiques sur sa gestion de l'été, le chef de l'Etat charge son agenda et tient à le faire savoir. Le Conseil des ministres en sera le symbole, avec plusieurs mesures-phares à venir. Entre autres : une communication du Premier ministre sur le programme de travail du gouvernement à la rentrée, une autre du ministre des Affaires étrangères sur "la situation internationale" et la feuille de route du gouvernement pour "engager le changement dans les quartiers". Le soir, la quasi-totalité du gouvernement se rendra à Matignon pour un dîner de travail destiné à préparer la feuille de route pour les prochains mois.

Après l'aveu de Jérôme Cahuzac mardi soir, il ne faut pas que l'opposition "essaie de salir le président de la République et le Premier ministre", a prévenu la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti.
Après l'aveu de Jérôme Cahuzac mardi soir, il ne faut pas que l'opposition "essaie de salir le président de la République et le Premier ministre", a prévenu la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filippetti. Crédit : AFP / P.Rossignol

Haro sur le chômage des jeunes

Première échéance : le projet de loi visant à créer 150.000 emplois d'avenir à partir de 2013 pour les jeunes.
  
Le texte portant sur ces contrats subventionnés à 75% par l'Etat sera présenté "dès la semaine prochaine" en Conseil des ministres, a expliqué mardi le ministre du Travail Michel Sapin, en précisant qu'ils seront financés "par le budget de l'emploi".
  
Les emplois d'avenir seront une "marche vers l'emploi", "un vrai boulot" pour que les jeunes concernés puissent "retrouver de l'espoir, de la compétence, de la formation (...), être reconnus dans la société", a souhaité Michel Sapin. Le ministre a ainsi évoqué des "contrats à durée indéterminée, pendant une durée suffisante, entre 1 an et 3 ans", suscitant des tweets ironiques et des commentaires rudes de la part du PCF et du FN.
  
Réfutant toute erreur de Michel Sapin, ses services ont expliqué qu'il fallait "distinguer la durée de versement de l'aide - 1 à 3 ans - de la nature du contrat", qui pourra être "CDI ou CDD". "Il a toujours été possible que ces emplois soient des CDI", assure le ministère.
  
Lors de la campagne de François Hollande, l'entourage du candidat socialiste avait évoqué des CDD de 5 ans. Michel Sapin avait mentionné le 25 juillet devant la commission des Affaires sociales de l'Assemblée "des contrats stables pour une durée de l'ordre de 3 ans".

Ce projet de loi sera l'un des premiers examinés par le Parlement en octobre pour une entrée en vigueur au 1er janvier. Il prévoit de financer 100.000 emplois en 2013 et 50.000 l'année suivante, pour un coût évalué à 1,5 milliard par an en rythme de croisière.

Relèvement du plafond du Livret A

Deuxième échéance : le relèvement du plafond du Livret A, pour favoriser l'épargne. Le gouvernement dévoile ce mercredi les grandes lignes de cette mesure, promise par François Hollande durant sa campagne, au moment où la popularité du produit d'épargne préféré des Français est en passe de battre tous ses records.
  
Le candidat Hollande avait promis le doublement du plafond du Livret A, qui passerait ainsi de 15.300 à 30.600 euros, pour financer le logement social. Annoncée initialement pour juillet, cette réforme avait été reportée, au grand dam de plusieurs élus de sa majorité. Le ministre de l'Economie avait néanmoins assuré avant la pause estivale que cette promesse serait "tenue", tout en précisant qu'elle serait "mise en œuvre au fur et à mesure des besoins".
 
Pierre Moscovici annoncera donc les grandes lignes de cette réforme dès mercredi. Ses modalités précises seront ensuite dévoilées courant septembre.

L'agenda de rentrée de François Hollande

Lire la suite
François Hollande Jean-Marc Ayrault Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7751793934
Gouvernement : les questions socio-économiques au menu de la rentrée
Gouvernement : les questions socio-économiques au menu de la rentrée
François Hollande a déjeuné ce mardi avec Jean-Marc Ayrault pour préparer le Conseil des ministres de rentrée, ce mercredi. Pour parer aux critiques sur sa gestion de l'été, le chef de l'Etat charge son agenda et tient à le faire savoir. Le Conseil des ministres en sera le symbole, avec plusieurs mesures-phares à venir. Entre autres : une communication du Premier ministre sur le programme de travail du gouvernement à la rentrée, une autre du ministre des Affaires étrangères sur "la situation internationale" et la feuille de route du gouvernement pour "engager le changement dans les quartiers". Le soir, la quasi-totalité du gouvernement se rendra à Matignon pour un dîner de travail destiné à préparer la feuille de route pour les prochains mois.
https://www.rtl.fr/actu/gouvernement-les-questions-socio-economiques-au-menu-de-la-rentree-7751793934
2012-08-21 16:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tp7qUwu1aGtqBzoEqBGs4Q/330v220-2/online/image/2012/0624/7749918381_francois-hollande-et-jean-marc-ayrault.jpg