1 min de lecture Propulsé

Youri Gagarine, le premier homme dans l'espace

LA TÊTE DANS LES ÉTOILES - Le 12 avril 1961, Youri Gagarine devient le premier homme à effectuer un vol dans l'espace, et devient dès lors un véritable héros soviétique.

micro générique La tête dans les étoiles 2019 Sophie Joussellin iTunes RSS
>
Youri Gagarine, le premier homme dans l'espace Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par La rédaction de RTL

Bien sanglé dans son vaisseau spatial, Youri Gagarine trouve le temps long en attendant le décollage. Il demande qu'on lui fasse écouter un peu de musique, ce sera Landyshi, une chanson d'amour. 

Pour ce vol historique, Moscou a choisi son cosmonaute avec minutie. Gagarine est bien sûr pilote, parachutiste de petite taille, mais il a surtout un pedigree idéologiquement parfait, membre du Parti Communiste, fils de kolkhoziens, lui-même ancien fondeur. Le nom de code de Gagarine pendant cette mission est "Kedr". 

Sergueï Korolev, le père du programme spatial soviétique annonce le décollage imminent et lui souhaite un bon voyage. "C'est parti", répond Gagarine. Quelques minutes plus tard, pour la première fois, un homme est en orbite autour de la terre. 

"Gagarine s'est retrouvé dans un état quasiment euphorique. Tout d'un coup, le moteur s'arrête, et il se retrouve en apesanteur. Il a lâché son stylo et a vu son stylo qui flottait devant lui", raconte Pierre Baland auteur du livre De Spoutnik à la Lune.

"Il a failli mourir asphyxié" à l'atterrisage

À lire aussi
Les Américaines Christina Koch et Jessica Meir sont devenues les premières femmes à sortir dans l'espace sans homme. Propulsé
VIDÉO - Nasa : la première sortie historique de deux femmes dans l’espace

La première partie du vol de Gagarine est idéale. "Tu as de la saucisse, des dragées et de la confiture", lui dit Korolev. Le cosmonaute est détendu, sifflote et chantonne. Jusqu'au retour sur terre, Gagarine tourne comme une toupie dans son vaisseau, il rétablit finalement la situation et s'éjecte, touche le sol et là nouveau problème. 

"Il a failli mourir asphyxié : le clapet d'alimentation en air du scaphandre s'était bloqué à l'atterrissage. Il s'en est sorti mais de peu", explique Pierre Baland. Gagarine est salué en héros dès son retour à Moscou. Après son exploit, Gagarine devra servir la propagande soviétique à travers le monde. Une situation qu'il supportera difficilement. 

Le cosmonaute mourra en 1968 aux commandes de son Mig. Officiellement il aurait commis une erreur de pilotage. Beaucoup d'autres hypothèses seront évoquées pour expliquer la mort de ce héros de l'Union Soviétique, inhumé dans la muraille du Kremlin, sur la place Rouge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Fil Futur Espace
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants