2 min de lecture Augmenté

Walk-e, le déambulateur intelligent qui aide les seniors à marcher en sécurité

Une roboticienne et un médecin gériatre ont mis au point un déambulateur intelligent. Walk-e aide les seniors à se lever et les guide dans leurs déplacements.

carte-electronique - progres On n'arrête pas le progrès Sophie Joussellin iTunes RSS
>
Walk-e, le déambulateur intelligent qui aide les seniors à marcher en sécurité Crédit Image : AFP / Archives, Damien Meyer | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
Journaliste RTL

Son nom est inspiré de celui du petit robot Wall-e. Mais Walk-e n'a pas la même utilité. C'est un déambulateur intelligent qui permet aux personnes âgées de se déplacer. Car tous les seniors ne peuvent pas se déplacer en toute sécurité avec leur déambulateur. Ils ont du mal à se lever avec le risque que le déambulateur roule, bouge. Ensuite, ils n'arrivent pas toujours à coordonner leurs pas avec le mouvements de l’engin.

Walk-e a été mis au point par Viviane Pasqui, une roboticienne qui a travaillé de nombreuses années avec des gériatres. Pour faciliter le lever de la personne, Walk-e est équipé de poignées mobiles. Elles sont en position basse au début, à hauteur de la personne qui est assise par exemple dans son fauteuil. Quand elle va vouloir se lever, elle va poser ses mains sur les poignées qui sont équipées de capteurs, ce qui va déclencher automatiquement et très lentement un mouvement vers le haut des poignées et ainsi aider la personne à se mettre debout. 

Ensuite, les roues motorisées qui sont elles aussi pourvu de capteurs vont s’adapter à la vitesse de marche de la personne. Il y a une assistance pour l’aider à tourner, à marcher sur un terrain légèrement en côte ainsi qu'un système de retenue dans les descentes. L'utilisation demande bien sûr un petit temps d'adaptation mais le fonctionnement de Walk-e est très intuitif. Il n’y a d’ailleurs ni mode d’emploi, ni bouton. 


Actuellement, Walk-e en est à l’étape du prototype pré-industriel. Il est parfaitement fonctionnel mais pas abouti sur le plan esthétique. Les concepteurs sont en train de choisir l’industriel français qui le construira et les premiers modèles devraient arriver en début d’année prochaine. 

À lire aussi
L'ordinateur quantique promet de réaliser des calculs beaucoup plus rapidement que l'informatique actuelle. Augmenté
Qu’est-ce que la "suprématie quantique" que Google prétend avoir atteint ?

Dans un premier temps, au moins pendant un an, Walk-e sera utilisé dans des EHPAD pour permettre de dénicher les derniers petits bugs. Si le déambulateur par exemple s'arrête d'un seul coup, il est préférable que la personne qui l’utilise ne soit pas seule Mais une fois qu’il aura été débuggé, il sera disponible pour les particuliers. 

Il coûtera 3000 euros mais les démarches sont déjà entamées pour qu’il soit reconnu comme appareil médical et donc prescrit par un médecin et remboursé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Augmenté Fil Futur Intelligence artificielle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants