2 min de lecture Connecté

Vous pourrez bientôt déverrouiller votre smartphone avec deux doigts

Le constructeur américain Qualcomm a dévoilé mardi 3 décembre sa nouvelle génération de scanners d'empreinte digitale. Le modèle le plus évolué est tellement large qu'il peut reconnaître deux empreintes simultanément.

Le capteur 3D Sonic Max de Qualcomm permet de déverrouiller un smartphone en posant son doigt sur la moitié de son écran
Le capteur 3D Sonic Max de Qualcomm permet de déverrouiller un smartphone en posant son doigt sur la moitié de son écran Crédit : Engadget
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

À l’avenir, vous devrez sûrement placer deux doigts sur votre smartphone pour le déverrouiller. Ces dernières années, l’avènement des écrans bord à bord a conduit à la disparition du bouton principal de la face avant des téléphones, et avec eux, celle des lecteurs d’empreintes digitales qui étaient logés à l’intérieur. La plupart des fabricants ont désormais recours à des capteurs qui sont dissimulés sous l’écran. Mais cela oblige à poser son doigt à un endroit précis de la dalle pour s’identifier, un processus moins efficace qu’avec un bouton classique.

Pour y remédier, le constructeur américain Qualcomm a dévoilé mardi 3 décembre sa nouvelle génération de capteurs qui sont appelés à intégrer les smartphones haut de gamme l’année prochaine. Le modèle le plus évolué, baptisé 3D Sonic Max, est présenté comme le lecteur d’empreintes le plus large au monde. Dix-sept fois plus grand que le précédent modèle, il a la particularité de pouvoir reconnaître deux empreintes digitales en même temps pour augmenter le niveau de sécurité du téléphone. Il permettra aussi aux utilisateurs de déverrouiller leur appareil en apposant leur doigt à n’importe quel endroit sur la moitié de l’écran.

Qualcomm n’a pas indiqué quels fabricants de smartphones comptent intégrer son capteur dans leurs prochains smartphones. Mais il y a fort à parier qu’on le retrouvera dans les nouveaux modèles de Samsung, qui fut le premier à adopter les derniers capteurs de Qualcomm l’an passé avec le Galaxy S10. Selon les informations du site chinois Economic Daily News, le géant sud-coréen pourrait être accompagné par Apple qui songerait à équiper les prochains iPhone d’un scanner d’empreinte sous l’écran conçu par Qualcomm.

La firme californienne, qui s’est démarquée du reste de l’industrie en proposant sa technologie de reconnaissance faciale Face ID depuis fin 2017, pourrait proposer une version modernisée de son lecteur d’empreintes digitales Touch ID d’ici à 2021. Ce dernier serait un capteur ultrasonique capable de générer une image en trois dimensions à partir d’une empreinte de doigt. La zone de détection serait plus large ce qui permettrait de déverrouiller son iPhone plus facilement en posant son doigt presque n’importe où sur l’écran. Des caractéristiques qui font penser au dernier lecteur d’empreintes annoncé par Qualcomm.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants