2 min de lecture Connecté

Les smartphones totalement sans-fil deviennent réalité

Deux smartphones avant-gardistes au design pour le moins minimaliste ont été présenté en Chine par Vivo et Meizu. Leur particularité : ils n'intègrent aucun bouton ni aucun connecteur.

Le Meizu Zero fait l'impasse sur toute forme de connectique
Le Meizu Zero fait l'impasse sur toute forme de connectique Crédit : Meizu
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les premiers smartphones totalement dénués de connectique et de bouton débarquent sur le marché. Deux constructeurs chinois ont présenté coup sur coup les deux premiers appareils du genre.

Habituée aux appareils originaux (on lui doit déjà un étonnant smartphone à double écran Oled), la marque Meizu a ouvert les hostilités le 23 janvier en officialisant en Chine le Meizu Zero, un smartphone minimaliste sans aucune entrée physique. L'appareil n'embarque pas de prise Jack, pas de port USB-C, pas de tiroir à carte SIM et fait aussi l'impasse sur la grille pour le haut-parleur.

À la place, Meizu propose un système de recharge sans-fil par induction via un chargeur QI de 18 W autorisant aussi le transfert de fichiers. La question du tiroir SIM est réglée par la technologie eSIM, une carte SIM miniature directement intégrée dans les entrailles du smartphone. Et l'écran se charge de diffuser le son par l'intermédiaire d'un système de vibrations générées sur l'écran par des impulsions électriques.

Les seules exceptions à ce minimalisme sont les capteurs photo et le flash. Pour le reste, le Meizu Pro affiche des caractéristiques élevées, avec un processeur Snapdragon 845, celui qui équipe les smartphones haut de gamme Android lancés en 2018, un écran Oled de 5,99 pouces à la définition FHD+ avec un lecteur d'empreintes digitales intégré, et un double capteur photo principal 20+12 Mpx. Le prix et la disponibilité du téléphone n'ont pas encore été communiqués.

Capteurs capacitifs et compatibilité 5G chez Vivo

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Quelques heures plus tard, la filiale du géant local BKK Electronics, Vivo, a levé le voile sur l'APEX 2019, un concept de smartphone futuriste au design épuré tout en rondeur. Débarrassé de toute forme de bouton et (quasiment) de connecteur, il fonctionne avec des capteurs capacitifs et de pression disposés sur la tranche. Un système qui rappelle la fonction "Squeeze" tentée par HTC avec son dernier U12+. La grille de haut-parleur est remplacée par un système de vibrations diffusant le son à travers l'écran. 

Vivo a fait quelques concessions pour réaliser ce concept phone. L'APEX 2019 ne dispose pas de caméra en façade pour les selfies, qui constituent pourtant l'un des usages les plus populaires des smartphones. La recharge ne s'effectue ni avec un port USB-C, ni avec un chargeur sans-fil à induction QI mais avec un connecteur magnétique MagPort, le seul de l'appareil.

Présenté avec une configuration très solide (Snapdragon 855, 12 Go de mémoire vive, compatibilité 5G, capteur d'empreintes digitales sous l'écran), l'appareil n'est pas certain d'être commercialisé sous cette forme mais pourrait préfigurer le prochain smartphone de la marque. L'an passé, l'APEX 2018 avait accouché du Vivo Nex dont il reprenait certaines caractéristiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants