2 min de lecture Espace

VIDÉOS - La sonde Rosetta va poser son robot Philae sur une comète, après 10 ans de voyage

La sonde de l'Agence spatiale européenne cherchera à expliquer l'apparition de la vie sur Terre en devenant la première à se poser sur une comète.

Le robot Philae est "toujours vivant"
Le robot Philae est "toujours vivant" Crédit : ESA–C. Carreau
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet
Journaliste RTL

Rosetta et Philae touchent enfin au but. Un peu plus de 10 ans après le début de leur voyage, ces deux sondes de l'Agence spatiale européenne devraient devenir, mercredi 12 novembre, les premières à réussir un atterrissage sur une comète, la 67P/T-G. Un moment décisif dans l'histoire de la conquête spatiale.

Pour les deux sondes, tout a commencé le 2 mars 2004, quand elles ont été propulsées dans l'espace par une fusée Ariane 5, pour un périple de 10 ans qui devait les emmener jusqu'à la comète de Tchourioumov-Guérassimenko, ou plus simplement 67P/T-G. 

Une représentation 3D de la sonde Philae.
Une représentation 3D de la sonde Philae. Crédit : Manuel HUYNH

Plus d'un milliard d'euros ont été investi dans la mission par l'Agence spatiale européenne, faisant de Rosetta l'un de ses projets phares. D'ores et déjà, la première sonde à se positionner en orbite d'une comète, Rosetta devrait entrer encore un peu plus dans l'histoire de la conquête spatiale si elle parvient à envoyer Philae se poser à la surface de 67P/T-G. 

À lire aussi
La sonde Rosetta approchant "Tchouri", d'après une vue d'artiste. Propulsé
La mission Rosetta : un voyage de sept milliards de kilomètres

Petit atterrisseur d'environ 100kg, Philae porte le nom de l'île égyptienne sur laquelle avait été découvert un obélisque ayant, comme la pierre de Rosette ("Rosetta stone" en anglais), permis de déchiffrer les hiéroglyphes de l'Égypte antique. Et comme ces symboles chers aux égyptologues, les deux engins spatiaux espèrent bien apporter leur contribution à l'Histoire

Modélisation 3D de Rosetta libérant la sonde Philae.
Modélisation 3D de Rosetta libérant la sonde Philae. Crédit : ESA / RTL.fr

Car Tchourioumov-Guérassimenko, du nom de son découvreur ukrainien, est une comète principalement composée de poussière, dont l'étude devrait apporter des éléments inestimables aux scientifiques de l'Agence spatiale européenne.

Les comètes pourraient effectivement, être responsables pour tout ou partie de l'arrivée de l'eau sur Terre et donc de la vie. C'est notamment ce que cherchera Philae une fois au sol : grâce à ses équipements, le robot forera puis étudiera sur place la composition de la comète

Philae espère ainsi découvrir et analyser des formes inconnues de carbone, si complexes qu'elles pourraient renfermer des composants indispensable à l'émergence des premières formes de vie

Un court-métrage de l'Agence spatiale européenne sur le long voyage de Rosetta et Philae : 

>
Rosetta et Philae prêts à l'atterrissage (Agence spatiale européenne)

En orbite autour de la comète depuis le 6 août dernier, Rosetta a passé les trois derniers mois à multiplier les calculs et observations pour dénicher le lieu d'atterrissage le plus propice. C'est finalement un site baptisé Agilkia, encore un nom à consonance égyptienne, qui a été choisi. 

Le site d'atterrissage photographié par Rosetta et baptisé Agilkia.
Le site d'atterrissage photographié par Rosetta et baptisé Agilkia. Crédit : ESA/Rosetta/NavCam

Planifié à la seconde, l’atterrissage doit durer un peu plus de sept heures et se terminer à 17h02 heure française. Il s'agit d'un moment crucial pour la mission Rosetta : les communications mettent environ 28 minutes entre la sonde et l'Agence spatiale européenne, interdisant toute manœuvre de dernière minute

Une représentation en 3D de l'atterrissage de Philae tel qu'il est prévu : 

>
L'atterrissage de Philae sur la comète 67P/T-G

Projet aussi ambitieux que démesuré, la mission Rosetta va quoi qu'il arrive révolutionner la connaissance actuelle des comètes. Les clichés et données envoyés par la sonde ont déjà considérablement fait avancer le savoir scientifique. Autant de raisons qui font de l'atterrissage de Philae un moment historique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Sciences Découverte
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775281004
VIDÉOS - La sonde Rosetta va poser son robot Philae sur une comète, après 10 ans de voyage
VIDÉOS - La sonde Rosetta va poser son robot Philae sur une comète, après 10 ans de voyage
La sonde de l'Agence spatiale européenne cherchera à expliquer l'apparition de la vie sur Terre en devenant la première à se poser sur une comète.
https://www.rtl.fr/actu/futur/videos-apres-10-ans-de-voyage-la-sonde-philae-va-se-poser-sur-une-comete-7775281004
2014-11-11 15:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/e9a84BzKbY5A8WqtLrvRZg/330v220-2/online/image/2014/1111/7775281509_representation-3d-de-rosetta-et-philae-a-proximite-de-la-comete-67p-t-g.png