4 min de lecture Au banc d'essai

VIDÉO - Test du Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photo

Le dernier smartphone de Huawei repousse les limites de la photo sur mobile avec un zoom inédit et des photos étonnamment lumineuses la nuit.

>
VIDÉO - Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photo ? Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

La bataille fait rage au sommet de la téléphonie. Quelques semaines après la nouvelle gamme Galaxy S10 de Samsung, Huawei a lancé vendredi 5 avril la série P30, dont le modèle le plus sophistiqué prétend ni plus ni moins que de redéfinir les règles de la photographie sur mobile avec son zoom sans équivalent et ses photos de nuit étonnamment lumineuses et détaillées.

Disponible à partir de 999 euros, ce nouveau rival de l'iPhone et des meilleurs smartphones Android n'a pas grand chose à leur envier sur le plan du design. Il arbore des finitions soignées et un écran Oled bord à bord tout en longueur légèrement incurvé sur les bords qui rappelle l'esthétique des smartphones haut de gamme Samsung

Le dos recouvert de verre laisse dépasser le module caméra qui forme une excroissance empêchant de poser le smartphone totalement à plat sur une table. L'ensemble est certifié IP68 et résistant à l'eau et à la poussière. L'appareil est légèrement plus lourd que ses rivaux en main.

Un bel écran au service de hautes performances

Le Huawei P30 Pro est un très grand smartphone. Son écran propose une diagonale de 6,47 pouces qui se situe entre celle de l'iPhone XS Max (6,5 pouces) et celle du Galaxy S10+ (6,4 pouces). La dalle Oled est très lumineuse et parfaitement lisible à l'extérieur. La technologie offre un taux de contraste quasiment infini appréciable pour le visionnage de contenus multimédias. Huawei a opté pour une encoche en forme de goutte d'eau plus discrète que celle de l'iPhone mais moins que le poinçon des derniers Galaxy.

À lire aussi
Les écouteurs sans-fil AirPods d'Apple sont vendus 179 euros Au banc d'essai
Idées cadeaux Noël : AirPods, Sony, Huawei... Quels écouteurs sans fil choisir ?

Le P30 Pro est aussi un smartphone très véloce. Il est propulsé par la dernière version du processeur maison de la marque, Kirin 980, associé à 8 Go de RAM et 128 ou 256 Go de stockage selon les versions, un espace extensible avec une carte au format propriétaire nano memory. Sans rivaliser avec la puissance de l'iPhone, cette configuration lui permet d'assurer une navigation fluide et agréable pour pratiquement tous les usages. On retrouve une interface Android 9 Pie et une surcouche EMUI 9.1 discrète qui assure l'essentiel mais reste en retrait de l'expérience proposée par iOS.

Un appareil photo aux possibilités inédites

La grande affaire du Huawei P30 Pro est son appareil photo novateur. On retrouve une quadruple caméra à l'arrière conçue en collaboration avec Leica. Elle se compose d'un capteur de profondeur, d'un grand angle, d'un ultra-grand angle et d'un téléobjectif à zoom périscopique 8 Mpx qui permet à Huawei de proposer un niveau de zoom jamais vu sur un smartphone.

Ce zoom mêle les capacités d'un zoom optique X5 aux algorithmes du smartphone pour proposer un zoom hybride X10 qui permet d'offrir un grossissement inédit sans perte de qualité lorsque les conditions de luminosité sont satisfaisantes. L'appareil offre même un zoom numérique X50 en zoomant dans l'image qui permet de déceler des détails que ne voit pas l’œil humain.

Le capteur principal de 40 Mpx est calibré pour les photos de nuit. Il repose sur la technologie "Spectrum sensor". Huawei a placé des filtres de couleurs rouge/jaune/bleu entre le capteur et la lentille au lieu du filtre Bayer traditionnel rouge/vert/bleu. La marque justifie cette décision en expliquant que le jaune embrasse un spectre de couleurs plus large qui permet de laisser entrer plus de lumière pour la même taille de pixel.

Cette technologie porte ses fruits pour les photos en basse luminosité qui sont le point faible des appareils photo de smartphones depuis toujours. Les photos de nuit du P30 Pro sont étonnamment claires et détaillées. Elles rivalisent sans problème avec le mode nuit du Pixel 3 de Google lancé cet automne et relègue l'iPhone à quelques longueurs, même si certains trouveront qu'elles déforment un peu la réalité en proposant des images plus lumineuses que ce que perçoit l’œil humain. 

En plein jour, le P30 Pro réalise de belles images et se montre très polyvalent avec son capteur ultra-grand angle pratique pour immortaliser des paysages ou des monuments.

Une excellente autonomie

Le dernier-né de Huawei profite en plus d'une autonomie très solide. Quand ses concurrents passent difficilement le cap de la journée et demi, il peut tenir plus de deux nuits avec la même charge en usage classique. On peut facilement se permettre d'oublier de le brancher un soir sans être dérangé le lendemain. Huawei propose aussi la charge rapide qui permet de faire le plain de la batterie de 4200 mAh en moins d'une heure. 

Comme la plupart des autres smartphones Android haut de gamme, le P30 Pro embarque un capteur d'empreintes optique sous l'écran plus réactif que celui du Galaxy S10 mais qui ne fonctionne pas avec les doigts gras ou mouillés. En revanche, le système de reconnaissance faciale n'est toujours pas au niveau de Face ID d'Apple et ne peut pas être utilisé pour authentifier des achats. 

Pour le reste, Huawei fait toujours l'impasse sur la prise Jack et sur la partie sonore. On retrouve seulement un haut-parleur mono qui peine à soutenir la comparaison avec les derniers iPhone et Galaxy. Mais avec un prix d'appel à 999 euros, le P30 Pro a de solides arguments à faire valoir face à ses rivaux dans les prochaines semaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Au banc d'essai Huawei Smartphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants