3 min de lecture Connecté

VIDÉO - Test du Honor 10, un photophone boosté à l'IA à petit prix

La marque chinoise Honor a officialisé mardi 15 mai son dernier smartphone haut de gamme : un appareil dopé à l'intelligence artificielle équipé d'un capteur d'empreintes digitales à ultrasons. Il est proposé à partir de 399 euros.

>
VIDÉO - Honor 10, un photophone boosté à l'IA à petit prix Crédit Image : RTLNet | Crédit Média : RTLnet | Date :
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Honor poursuit sa montée en gamme. La filiale jeune de Huawei a présenté mardi 15 mai à Londres la dernière version de son smartphone vedette, le Honor 10, disponible à partir de ce jour. Hissée à la cinquième place du classement des vendeurs de smartphones en France à la faveur d'une stratégie tarifaire agressive, la marque chinoise enrichit son catalogue avec un nouveau modèle à destination de son cœur de cible, les 15-34 ans.

Le successeur du Honor 9 propose pour cela un design attrayant, symbolisé par un écran quasiment sans bordures et deux nouveaux coloris irisés offrant une trentaine de combinaisons de couleurs différentes au total, selon leur inclinaison. Fidèle à la recette qui a fait le succès de la société, Honor intègre à son dernier-né une grande partie des caractéristiques du Huawei P20 et du Honor View 10 lancés ces dernières semaines pour un prix toujours très modéré.

Au rayon des nouveautés, on retrouve d'abord un grand écran Full HD+ (2280 x 1080 pixels) à encoche, présentée par la marque comme le meilleur compromis pour augmenter la taille de l'écran (5,84 pouces) sans augmenter celle du châssis tout en gardant le capteur photo, le haut-parleur et le capteur de luminosité en façade. Comme sur le P20 de Huawei, une option permet néanmoins de la masquer.

À lire aussi
Les constructeurs de smartphones ont trouvé une solution pour se débarrasser de l'encoche Connecté
Les écrans poinçonnés, la nouvelle tendance des smartphones

Un lecteur d'empreintes digitales "ultra sonique"

La principale innovation matérielle du Honor 10 est située sous l'écran. Honor intègre pour la première fois un capteur d'empreintes digitales logé directement sous la dalle de l'appareil. Délimité par des pointillés, ce capteur repose sur une technologie dite "ultra sonique". Il ne ressort pas du smartphone et émet des ondes à très hautes fréquences qui permettent de déverrouiller l'appareil même avec les doigts sales ou mouillés. 

La gestuelle évolue : un simple appui ne suffit plus, il faut désormais appuyer sur l'écran pour le déverrouiller. Le système est toujours aussi rapide à l'usage et bien complété par un système de reconnaissance faciale.

Le Honor 10 monte aussi en puissance sur le plan des performances. Il embarque le meilleur processeur de sa maison-mère Huawei, le Kirin 970, une puce optimisée pour l'intelligence artificielle qui permet au téléphone d'exécuter des calculs plus rapides en local et de consommer moins d'énergie. Associé à 4 Go de mémoire vive et 64 ou 128 Go de stockage, cela permet de faire tourner les applications les plus exigeantes en mode multitâche sans rencontrer de souci notable. 

Un photophone intelligent

L'intelligence artificielle est mise au service de l'application photo. Le double capteur 20 Mpx + 16 Mpx est épaulé par le processeur qui va détecter plusieurs scènes au sein d'une même photo. En tout, 22 scènes différentes (paysage, portrait, sport, plante, animal, aliment...) peuvent être reconnues, soit près de 500 scénarios au total. 

L'intelligence artificielle applique ensuite les meilleurs réglages pour chaque partie de l'image afin de proposer "des photos prêtes à être partagées sur les réseaux sociaux", fait savoir Honor. C'est ce que Honor appelle la segmentation sémantique de l'image. Malgré un niveau de détails élevé, certains les trouveront sans doute un peu trop saturées. Mais l'effet peut être désactivé après la prise de vue et l'appareil offre globalement de très bons résultats dans toutes les situations. 

L'appareil photo propose aussi un mode portrait 3D, qui fonctionne aussi avec le capteur frontal à selfies 24 Mpx, calqué sur celui des derniers iPhone avec différents effets de lumière. Mais il nécessite des conditions d'éclairage optimales pour offrir un rendu satisfaisant, notamment en ce qui concerne le détourage des contours du visage et des cheveux du sujet.

L'un des meilleurs compromis du moment

Pour le reste, le Honor 10 est le premier appareil de la marque à proposer Android 8.1 Oreo dès l'achat. Sa batterie 3.40 mAh tient largement une journée en usage polyvalent et fait le plein en moins de deux heures grâce à la charge rapide via un port USB-C. La prise casque est de la partie mais l'appareil n'est pas étanche. 

Vendu 399 ou 449 euros en version 64 et 128 Go, il s'impose d'ores et déjà comme l'un des meilleurs rapports qualité-prix du moment, en attendant le OnePlus 6 qui doit être présenté dès mercredi, à Londres également.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793185973
VIDÉO - Test du Honor 10, un photophone boosté à l'IA à petit prix
VIDÉO - Test du Honor 10, un photophone boosté à l'IA à petit prix
La marque chinoise Honor a officialisé mardi 15 mai son dernier smartphone haut de gamme : un appareil dopé à l'intelligence artificielle équipé d'un capteur d'empreintes digitales à ultrasons. Il est proposé à partir de 399 euros.
https://www.rtl.fr/actu/futur/video-test-du-honor-10-un-photophone-booste-a-l-ia-a-petit-prix-7793185973
2018-05-15 16:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/j-CZDCuNAvNFxWy7OJvyfw/330v220-2/online/image/2018/0515/7793393255_honor-10.jpg