7 min de lecture Connecté

VIDÉO - iPhone 8, iPhone X : les nouveautés des prochains iPhone

À quelques jours de la keynote de rentrée d'Apple, les prochains iPhone ont déjà livré beaucoup de leurs secrets. Portrait robot des smartphones les plus attendus de l'année.

>
iPhone 8, X ou Edition :ce que l'on sait des prochains iPhone Crédit Image : Stephen Lam / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le smartphone le plus attendu de l'année va bientôt livrer ses secrets. À quelques jours de la keynote organisée par Apple à Cupertino pour présenter ses nouveaux produits vedettes, il ne reste plus beaucoup de zones d'ombre à dissiper. On sait déjà que le prochain iPhone sera dévoilé mardi 12 septembre à 19 heures (heure de Paris) dans le Steve Jobs Theater, un nouvel écrin d'une capacité de 1.000 places au coeur du nouveau campus d'Apple. RTL Futur sera sur place pour vous faire vivre l'événement au plus près

Tout, ou presque, a déjà été écrit sur ce nouvel iPhone. Pour célébrer dignement son dixième anniversaire, il devrait proposer plus d'innovations que ces dernières années, où Apple s'était contenté d'améliorer les modèles existants, et ainsi être en mesure de rivaliser avec le Galaxy S8, le smartphone le plus innovant de l'année selon la presse spécialisée. Design, prix, fonctionnalité, autonomie... Portrait robot du prochain smartphone star de la marque à la pomme.

Trois iPhone attendus

Pour la première fois, Apple devrait lancer non pas deux, mais trois nouveaux iPhone sur le marché en même temps. Les prédictions de l'analyste chevronné de KGI Research, Ming-Chi Kuo ont été confirmées par plusieurs rapports : un modèle très haut de gamme concentrant la plupart des innovations de rupture devrait être accompagné par deux versions améliorées des iPhone 7 et 7 Plus actuels

Si l'on se fie au calendrier habituel d'Apple, les nouveaux iPhone devraient être proposés en précommande le 15 septembre et commercialisés le 22 septembre. Mais des soucis dans la production de l'iPhone le plus haut de gamme pourrait contraindre la marque à repousser d'un mois sa commercialisation, indique le Wall Street Journal.

iPhone 8, X, Pro ou Edition ?

À lire aussi
La Californie a interdit l'usage de la reconnaissance faciale par les services de police pour trois ans Connecté
Clearview, la reconnaissance faciale qui met un nom sur un visage en quelques secondes

Un épais voile entoure encore la dénomination des prochains iPhone. Culte du secret oblige, Apple s'est bien gardé de laisser fuiter des informations à ce sujet. Depuis l'iPhone 4, la marque répond à la logique suivante : une nouvelle unité les années paires et une version améliorée dite "S" entre les deux. Ce qui donnerait un casting iPhone 7s, iPhone 7s Plus et iPhone 8.

Au regard des innovations attendues sur les trois appareils, certains experts imaginent Apple faire une entorse à ses habitudes et sauter la génération 7s, qui pourrait être dépréciée dans l'esprit des consommateurs par la présence d'un iPhone 8 plus innovant, pour proposer directement trois déclinaisons d'iPhone 8

Le blog japonais Mac Otaraka voit la marque à la pomme embrasser la même stratégie que pour sa montre connectée Apple Watch et baptiser son iPhone haut de gamme iPhone Edition, comme pour le modèle le plus onéreux d'Apple Watch vendu 1.500 euros. D'autres misent sur un iPhone X, pour marquer le dixième anniversaire du produit.

Un prix supérieur à 1.000 euros

L’iPhone pourrait s’offrir un nouveau plus haut historique cet automne. Selon les informations du site américain FastCompagny, Apple envisagerait de commercialiser son prochain smartphone vedette à un prix supérieur à 1.000 dollars. Une barre symbolique jamais franchie par la marque à la pomme. Cette inflation serait provoquée par le recours à la technologie AMOLED pour l'écran, plus chère que le LCD. L’iPhone 7 Plus, modèle actuel le plus cher est vendu à 969 dollars dans sa configuration la plus haute. En France, le seuil des 1.000 euros est déjà dépassé puisqu’il est proposé à 1.129 euros. 

Un changement de design

Après trois générations très proches sur le plan du design, l'iPhone anniversaire devrait inaugurer un nouveau "form factor" à mi-chemin entre modernité et retour aux sources. À l'instar des smartphones star de 2017, il fera la part belle à l'écran, avec des bordures verticales et horizontales réduites à leur plus simple expression. Le bouton d'accueil situé à l'avant du téléphone devrait disparaître au profit d'une bande tactile sous la surface d'affichage, permettant à l'appareil d'être encore plus résistant à l'eau.

L'iPhone devrait aussi troquer l'alliage en aluminium qui l'habille depuis l'iPhone 5 pour une façade de verre, comme à l'époque des iPhone 4 et 4s, et un cerclage métallique. Ce nouveau matériau permettrait à Apple d'inclure la charge sans fil à son téléphone, pour les trois appareils attendus. Mac Otakara évoque un changement au niveau de l'appareil photo. Les deux capteurs pourraient être positionnés à la verticale et non plus à côté.

Un écran OLED et plus grand

Apple devrait faire entrer entrer l'iPhone dans l'ère des smartphones à écran borderless, le nouveau standard des appareils haut de gamme. Comme les derniers LG et Samsung, l'iPhone anniversaire devrait proposer une surface d'affichage tactile plus grande, on parle de 5,8 pouces, sans augmenter pour autant la taille de l'appareil, qui serait toujours de 4,7 pouces.

Schema des prochains iPhone diffusé par KGI Research en février 2017
Schema des prochains iPhone diffusé par KGI Research en février 2017 Crédit : KGI Research

Pour réussir ce tour de force, l'écran devrait être composé d'une surface d'affichage utile de 5,15 pouces et d'une bande inférieure tactile remplaçant le bouton d'accueil traditionnel. Apple espère pouvoir y loger le capteur d'empreinte Touch ID sous l'écran mais il pourrait être relégué à l'arrière de l'appareil, faute d'être parvenu à maîtriser la technologie. Pour remplacer les fonctions liées au bouton home, iOS 11 devrait introduire de nouveaux gestes intuitifs et la reconnaissance faciale devrait remplacer suppléer le lecteur Touch ID quatre ans après son introduction.

Cet écran utilisera pour la première fois la technologie AMOLED (le nom complet de l'OLED). À la différence d'un écran LCD, composé d'une couche de cristaux et d'un rétroéclairage, l'AMOLED remplace les cristaux par des diodes électroluminescentes générant leur propre lumière et peut donc se passer de la couche de rétroéclairage pour gagner en finesse, en flexibilité et en autonomie. Cette technologie est aussi réputée pour offrir une meilleure qualité d'affichage, avec des contrastes plus prononcés et des angle de vue plus larges.

Des fonctionnalités de réalité augmentée

Outre les nouveaux usages permis par la technologie de reconnaissance faciale logée dans le scanner 3D du module photo pour déverrouiller l'appareil, identifier l'utilisateur et régler des paiements avec Apple Pay, la caméra de l'iPhone anniversaire devrait être plus intelligente (on parle d'un capteur infrarouge et d'un scanner 3D) et mise à contribution pour des fonctionnalités de réalité augmentée, considérée comme la technologie du futur par le patron d'Apple en personne. 

Moins isolante que la réalité virtuelle, la réalité augmentée consiste à superposer des éléments virtuels dans un plan réel ou à les scanner pour obtenir des informations utiles. Elle peut fonctionner avec un casque ou à travers la caméra des smartphones les plus récents. Apple ambitionne de la démocratiser avec iOS 11. L'iPhone pourra ainsi modéliser des objets ou des visages en trois dimension, cartographier un environnement, mesurer la distance avec précision et proposer des jeux plus immersifs.

Ces performances seront supportées par une puce A11 plus performante et économe que l'actuelle A10 Fusion. Les capacités de stockage proposées par Apple devraient être de l'ordre de 64, 256 et 512 Go pour l'iPhone anniversaire et de 32, 128 et 256 Go pour les modèles "7s". Ces derniers devraient bénéficier de 2 Go de mémoire, contre 3 Go à l'iPhone le plus haut de gamme.

Autonomie renforcée et recharge par induction

Point faible des dernières générations, l'autonomie du prochain iPhone devrait être améliorée grâce à un design de carte mère plus compact, libérant de la place pour une batterie plus grosse, d'une capacité proche de celle de l'iPhone 7 plus (2700 mAh). De quoi augurer d'une autonomie supérieure à une journée complète dans les standards des smartphones haut de gamme les plus récents.

Les prochains iPhone devraient bénéficier de la recharge par induction. Apple propose déjà cette technologie sur sa montre connectée Apple Watch et a rejoint en février le Wireless Power Consortium, qui regroupe les constructeurs de smartphones utilisant déjà ce procédé. 

Les nouveautés d'iOS 11

Les nouveaux iPhone seront cette année encore accompagnés par la dernière version d'iOS. Présentée au mois de juin à la WWDC, elle rapproche un peu plus l'iPad du Mac et fait entrer l'iPhone dans l'ère de la réalité augmentée. L'interface du centre de contrôle a été totalement refondue. Les fonctions demeurent mais s'affichent désormais sur une seule page et l'appui prolongé 3D Touch donne accès un menu contextuel approfondi pour chacune d'entre elles.

Avec la disparition annoncée du bouton d'accueil physique, l'iPhone devrait inaugurer de nouveaux gestes : de bas en haut pour déverrouiller l'appareil, de bas en haut depuis une application pour afficher le mode multitâche. Le dock occupera moins de place et sera personnalisable à l'envi. La nouvelle caméra permettra de scanner des documents via Notes pour les transformer en PDF. On attend toujours des nouvelles de Siri, l'assistant virtuel d'Apple soumis à une intense concurrence d'Amazon et Google.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Apple Iphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants