3 min de lecture Au banc d'essai

VIDÉO - OnePlus 5T, presque tout d'un grand pour moins de 500 euros

OnePlus signe un smartphone haut de gamme à écran sans bord au prix beaucoup plus raisonnable que la concurrence.

VIDÉO - OnePlus 5T, presque tout d'un grand pour moins de 500 euros
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : RTLnet

Quelques mois après un OnePlus 5 réussi, OnePlus met à jour son smartphone avec le OnePlus 5T, disponible depuis le 21 novembre. Le fabricant chinois succombe à son tour à la mode des téléphones Android à écran intégral, la grande tendance de l'année 2017 dans la téléphonie. Mais il reste fidèle à sa philosophie : proposer un smartphone haut de gamme pour un prix raisonnable, à partir de 499 euros, quasiment moitié moins cher que la concurrence.

Un très bon écran 6 pouces

Le principal changement du OnePlus 5T est donc son écran. Il embarque une dalle de 6,01 pouces qui recouvre 80% de la face avant du téléphone. Un ratio qui le place légèrement en retrait du Galaxy S8 et de l'iPhone X mais bien au-dessus de l'iPhone 8 et du OnePlus 5. L’appareil fait pourtant quasiment la même taille que ce dernier : le fabricant a seulement rogné sur les bordures autour de l’écran. 

Ce format offre un meilleur confort de lecture même si toutes les applications ne sont pas encore optimisées pour en profiter pleinement. Beaucoup de vidéos s'affichent encore en format 16:9 et proposent seulement un zoom dans l'image pour l'afficher en 18:9. L’écran bénéficie de la technologie OLED qui délivre des couleurs plus vives et des noirs plus profonds que le LCD utilisé sur la majorité des smartphones. Le rendu est de qualité. Les blancs sont plus proches de la réalité que l’iPhone X ou le dernier LG V30.

Le bouton d'accueil se fait facilement oublier

À l'instar des autres smartphones à écran sans bord, ce nouveau format de l’écran a contraint OnePlus a supprimer le bouton d’accueil physique, traditionnellement placé sur la partie inférieure de la face avant. On retrouve à la place des boutons virtuels qui s'affichent et disparaissent selon les besoins. Le capteur d’empreintes digitales est lui déplacé sur la face arrière de l'appareil, en plein centre, pour ne pas être confondu avec l’appareil photo.

OnePLus propose pour la première fois un système de reconnaissance faciale. Le dispositif est rapide et efficace. Mais il est moins sécurisé que Face ID d’Apple : il s’appuie sur un modèle en seulement deux dimensions. Il est donc plutôt conseillé d’utiliser le capteur d’empreintes digitales pour sécuriser convenablement l'appareil.

Quelques concessions en photo

L’autre nouveauté du OnePlus 5T est son module photo. OnePlus a remplacé le capteur secondaire par un capteur avec une plus grande ouverture, censé réaliser de meilleures photos dans des conditions sombres. Les bienfaits sont difficiles à évaluer : l’appareil signe de bons clichés en plein jour et peine toujours la nuit. Le mode portrait avec flou d’arrière-plan est encore de la partie. L'ensemble est un peu en retrait des meilleurs smartphones du marché, mais ces défauts sont acceptables à ce niveau de prix.

Pour le reste, le OnePlus 5T évolue sous Android Nougat et une surcouche maison offrant de nombreuses options de personnalisations. Il est propulsé par le processeur Snapdragon 835 de Qualcomm qui autorise quasiment tous les usages. La batterie ne change pas (3.300 mAh) et tient toujours une journée avec la charge rapide. 

Conclusion

Au final, OnePlus propose pour la première fois un smartphone à écran borderless tout en reprenant les points forts du OnePlus 5, à savoir un processeur puissant, une bonne autonomie et un tarif raisonnable. Mais attention, à ce prix là, il n’est pas étanche. Il résiste seulement aux éclaboussures.

Le OnePlus 5T est proposé à 499 euros en version 64 Go et 6 Go de mémoire vive et 559 euros en version 128 Go et 8 Go de mémoire vive, comme le OnePlus 5 à son lancement.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés