3 min de lecture Connecté

VIDÉO - MWC 2017 : ce qu'il ne fallait pas rater au salon du mobile de Barcelone

La grand-messe annuelle de la téléphonie a accouché d'une nouvelle génération de smartphones et mis en lumière les futures tendances d'un secteur à la recherche de sa prochaine révolution.

>
VIDÉO - MWC 2017 : ce qu'il ne fallait pas rater au salon du mobile de Barcelone Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTLNET | Date :
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Quelles tendances cette année dans le monde de la téléphonie ? Le Mobile World Congress de Barcelone a refermé ses portes ce jeudi 2 mars. Rendez-vous privilégié par la plupart des fabricants pour lever le voile sur leurs derniers produits, le salon catalan a accouché cette année encore d’une toute nouvelle génération de smartphones et mis en lumière les prochaines tendances d'un marché à la recherche de nouveaux relais de croissance dans l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la 5G. En l’absence des géants Apple, qui réserve l’exclusivité de ses annonces à ses keynotes, et à un degré moindre de Samsung, présent au salon sans son Galaxy S8 qui sera dévoilé à New York le 29 mars prochain, Sony, LG, Huawei et Nokia se sont taillés la part du lion tout en laissant le champ libre à plusieurs come-back remarqués.

Des écrans de plus en plus grands

Dans un secteur saturé à la recherche de sa prochaine révolution, l’innovation s’est nichée dans les détails. Pas de réelle technologie de rupture à se mettre sous la dent mais des premiers pas dans des directions qui devraient en appeler d’autres. Premier constructeur à distiller ses annonces dimanche, LG s’est signalé par le design étonnant du G6, un smartphone dont l’écran de 5,7 pouces est plus grand que celui de l’iPhone 7 Plus mais pas plus encombrant qu’un Galaxy S7. 

La réduction des bordures de l'appareil a permis de relever ce défi technologique et offre un ratio 18:9 permettant d’utiliser l’écran dans un mode scindé affichant deux images de même taille côte à côte dans une taille convenable. Les écrans bord à bord optimisant la surface tactile des smartphones devraient se généraliser dans les prochaines semaines dans le sillage du Galaxy S8 et du prochain iPhone.

Valeur sûre du marché avec sa gamme Xperia, Sony a fait la démonstration de ses dernières technologies de pointe, miniaturisées dans un Xperia XZ Premium très haut de gamme déroulant des caractéristiques flatteuses au niveau de l’écran, le premier 4K HDR du marché, et de la photo, avec un capteur 19 mégapixels doté d’un super ralenti à 960 images par seconde. L'image est aussi la priorité du chinois Huawei dont le double capteur Leica du P10, son dernier flagship, est censé faire de chaque photo une photo de profil potentielle.

La nostalgie fait recette

À lire aussi
Éric Piolle lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI le 5 juillet 2020 EELV
5G et porno : "C'est ça le progrès ?", s'interroge le maire EELV Éric Piolle

Dans les immenses halls de la Fira de Barcelone, c'était un peu retour vers le futur, aussi. Dimanche, tous les regards étaient braqués vers le retour du mythique téléphone 3310 de Nokia. Désormais exploité par le finlandais HMD, le "dumphone" iconique des années 2000 s'est imposé comme le pôle d'attraction du salon, même si sa mouture 2017 (écran couleur, coque en plastique, jeu du serpent actualisé) a un peu perdu de son cachet vintage. Au rayon des anciennes gloires, toujours, BlackBerry est enfin revenu au clavier avec le Key One, un smartphone Android visant les professionnels.

Les milieux de gamme n'étaient pas en reste non plus. Lenovo a renforcé son offre Moto avec les G5 et G5 Plus à double capteur et le français Alcatel en a mis plein les mirettes au public avec les 34 diodes électro-luminescentes réagissant à la musique et aux notifications au dos de son Alcatel A5 LED.

En attendant la prochaine révolution

S'il était encore beaucoup question des fonctionnalités portées par l'intelligence artificielle, à travers la généralisation des assistants vocaux comme Google Assistant sur Android, des voitures connectées et de réalité virtuelle, la star technologique du salon fut sans conteste la nouvelle norme mobile 5G, qui offrira une connectivité à ultra-haut débit et dont les dernières modalités présidant à sa mise en oeuvre étaient sur toutes les lèvres.

À défaut de présenter son prochain flagship, le numéro un mondial du secteur Samsung a mis l'accent sur les tablettes avec une nouvelle Galaxy Tab S3 à écran 2K HDR et puces Snapdragon 820 et un Galaxy Book hybride sous Windows 10 chassant sur les terres de l'iPad Pro. Reste à voir si cela sera suffisant pour relancer l'intérêt des consommateurs pour un produit en perte de vitesse régulière depuis quelques années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Mobile Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants