2 min de lecture Perché

VIDÉO - Le premier essai du tunnel anti-embouteillages d'Elon Musk

L'entrepreneur en série a publié la première vidéo de démonstration d'un trajet à toute allure dans son réseau de tunnels souterrains visant à décongestionner les centres urbains des grandes métropoles.

The Boring Company est le dernier projet d'Elon Musk
The Boring Company est le dernier projet d'Elon Musk Crédit : Capture d'écran YouTube

Impossible n'est définitivement pas Elon Musk. En décembre, le bouillonnant milliardaire pestait dans les embouteillages de Los Angeles et s'épanchait sur Twitter, se disant prêt à construire un tunnel pour résoudre pour de bon ce problème commun à toutes les grandes métropoles. Quelques semaines plus tard, le fondateur de SpaceX et Tesla annonçait la création de The Boring Company (boring signifiant à la fois "creuser" et "s'ennuyer"), une société visant à créer des réseaux de tunnels dans les sous-sols des grandes villes pour y transporter des véhicules à plus de 200 km/h. 

Elon Musk a levé le voile sur les grandes lignes du projet lors d'une conférence TED organisée à Vancouver en avril. Il expliquait alors comment les voitures seraient aspirées par un ascenseur dans un tunnel souterrain où elles seraient acheminées à grande vitesse par une plateforme automatisée pour réapparaître à l'autre bout de la ville. L'entrepreneur d'origine sud-africaine évoquait aussi des passerelles avec les trains supersoniques Hyperloop tout en concédant que ce projet prendrait du temps et qu'il ne l'accaparait que 3% du sien.

En attendant Godot

Passé maître dans l'art du teasing, le milliardaire a dévoilé une première vidéo de démonstration réelle du fonctionnement de son tunnel vendredi 12 mai. Diffusée sur Instagram, elle donne à voir une caméra embarquée sur le chariot juché sur la plateforme filer à toute allure dans le souterrain, les parois du tunnel défilant de plus en plus rapidement au fil de sa progression au son du vrombissement rugissant d'un moteur électrique surpuissant. "Attention, vous risquez d'avoir le mal des transports ou une crise d'épilepsie", précise-t-il en guise d'introduction. 

La vidéo est accompagnée de plusieurs clichés montrant l'avancée des travaux. Il explique que le premier tunnel est déjà en construction et qu'il reliera l'aéroport de Los Angeles à plusieurs localités à proximité de la Cité des Anges. En attendant de lever les différents obstacles se dressant sur sa route, Elon Musk a fait appel à la communauté pour trouver un nom à sa machine à creuser des tunnels. Celle-ci a finalement été baptisée Godot, du nom du célèbre personnage de Ionesco que tout le monde espère mais qui n'arrive jamais.

Elon Musk a publié des premières images de son réseau de tunnels souterrains
Elon Musk a publié des premières images de son réseau de tunnels souterrains Crédit : The Boring Compagny
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Perché Elon Musk Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants