3 min de lecture Connecté

VIDÉO - La 5G arrive en France d'ici à 2025 : ce que ça va changer au quotidien

La France a lancé lundi 15 juillet le processus d'attribution des fréquences du réseau de prochaine génération. Les deux tiers de la population doivent être couverts d'ici 2025.

>
La 5G arrive en France : calendrier, usages, ce qu'il faut savoir Crédit Image : AFP | Crédit Média : M6 | Date :
Benjamin Hue
Benjamin Hue
et La rédaction de M6

Alors que les premières antennes de réseau mobile 5G sont déjà installées en Corée du Sud, aux États-Unis, en Estonie ou à Monaco, la France tient enfin sa feuille de route pour déployer la cinquième génération de réseau de téléphonie mobile sur son territoire. 

La procédure d'attribution des fréquences a été lancée lundi 15 juillet dans l'Hexagone par l'Arcep, le régulateur des télécoms. Objectif, couvrir les deux tiers de la population d'ici 2025. Mais il faudra attendre 2030 pour que tous les Français captent la 5G. 

Distancée par certains de ses voisins européens, la France "n'est pas dans les premiers" en Europe pour attribuer ses fréquences, mais elle "n'est pas en retard", a assuré le président de l'Arcep devant la presse lundi.

Comment va se passer l'installation de la 5G ?

Des fréquences vont être attribuées aux opérateurs. Les enchères auront lieu cet automne. Les procédures doivent être bouclées d'ici la fin de l'année. Le prix de cession à prix fixe et le prix de réserve des enchères seront fixés par le gouvernement. Les spécialistes estiment qu'elles pourraient rapporter de 3 à 5 milliards d'euros à l'État. En Allemagne, les enchères ont rapporté 6,5 milliards d'euros.

À lire aussi
Image d'illustration représentant des lunettes de réalité augmenée Connecté
Les lunettes intelligentes vont-elles remplacer nos smartphones ?

Dès l'année prochaine, les opérateurs pourront commencer les installations avec un objectif, proposer une offre 5G dans au moins deux grandes villes françaises avant la fin 2020, date à laquelle les opérateurs pourront lancer  leurs premières offres commerciales.  Les premiers tests ont commencé dans plusieurs villes, à Bordeaux, Lille, Marseille ou encore Paris. La montée en puissance sera ensuite progressive. 

La 5G sera déployée sur le reste du territoire avec l'installation par chaque opérateur de 3.000 antennes à la fin de l'année 2022. Ils devront ensuite mettre en service 12.000 sites chacun d'ici 2025. Pour les zones restantes, afin d'éviter les zones blanches, les opérateurs auront l'obligation de proposer un service "type 5G", d'un débit minimum de 240 mégabits par seconde. À ce moment-là, deux tiers des Français capteront la 5G. La France doit être entièrement couverte en 2030.

Que va changer la 5G au quotidien ?

Plus rapide, plus fiable, plus solide... L'arrivée de la 5G doit marquer un bond technologique en matière de connexions. Sa vitesse pourra atteindre des débits dix fois supérieurs à ceux de la 4G, soit 100 gigabits par seconde. À terme, il ne faudra que dix secondes pour télécharger une vidéo de 1 Go contre 7 minutes auparavant. Il sera possible de regarder des programmes en streaming de n'importe quel endroit avec une meilleure qualité.

La 5G présente aussi l'avantage d'avoir un temps de réponse extrêmement faible, de l'ordre d'une milliseconde. Elle peut aussi supporter les connexions simultanées de plusieurs milliers d'appareils sur un même réseau. Ces atouts vont favoriser le développement de technologies comme le "cloud gaming" permettant de jouer à des jeux vidéo depuis n'importe quel écran connecté à un serveur à distance.

Le déploiement de la 5G va aussi accélérer l'émergence des voitures autonomes, pour lesquelles la latence joue un rôle crucial, et faire de la ville intelligente une réalité avec des milliards d'objets connectés entre eux et avec des milliards de personnes. La 5G va aussi favoriser l'automatisation des tâches dans la plupart des secteurs industriels et l'essor de la télémédecine, avec des opérations monitorées en temps réel effectuées par des professionnels situés à des kilomètres de distance du patient. Cela dit, même si les premiers smartphones labellisés 5G arrivent peu à peu sur le marché, il faudra encore patienter quelques années avant d'embrasser cette révolution.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Technologie Innovation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants