2 min de lecture Espace

VIDÉO - L'accident de Soyouz filmé par une caméra embarquée

Selon la commission d'enquête, l'accident serait dû à la déformation d'une pièce chargée de la séparation entre les deux parties de la fusée. Les autorités russes affirment que l'accident sera puni.

>
L'accident du lanceur Soyouz, le 11 octobre dernier Crédit Image : jody amiet / AFP |
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Le 11 octobre, un accident sur une fusée Soyouz avait interrompu le vol des spationautes Nick Hague et Alexeï Ovtchinine deux minutes après le décollage, déclenchant la procédure de secours et l'éjection automatique de la tour de sauvetage.

L'agence spatiale russe Roscomos a publié, mercredi 31 octobre, les images capturées par la caméra embarquée fixée sur le corps de la fusée. L'accident a eu lieu au moment de la séparation des quatre boosters et serait dû à un capteur chargé de contrôler la séparation des premier et deuxième étages de la fusée. Sur les images, à gauche, on y voit l'un des boosters qui se détache mal et qui vient frapper le corps central, ce qui déstabilise momentanément la fusée. 

"L'une des parois latérales ne s'est pas éloignée suffisamment et a frappé un bac de carburant du deuxième étage, ce qui a provoqué une explosion", a déclaré Sergueï Krikaliov, directeur exécutif de Roscomos mercredi 31 octobre.

À lire aussi
La Nasa diffuse la photo du grand météore puissant que personne n'avait vu Propulsé
La Nasa diffuse la photo du grand météore puissant que personne n'avait vu

Une "déformation" à l'assemblage

La commission chargée de l'enquête explique que le dysfonctionnement qui a causé l'accident est dû à la "déformation de la tige du capteur" lors de l'assemblage de la fusée à Baïkonour. "Baïkonour est l'unique endroit où cela a pu avoir lieu", a ajouté lors d'une conférence de presse Oleg Skorobatov, un des responsables de la commission.

Cet accident est le premier échec d'un vol habité avec un lanceur Soyouz depuis plus de 35 ans. En outre, le système de sécurité, qui a permis le retour indemne des deux astronautes, a parfaitement fonctionné. L'administrateur de la Nasa Jim Bridenstine, avait d'ailleurs salué la fiabilité du lanceur Soyouz au lendemain de l'accident, assurant que ceux "qui ont mis au point cette fusée l'ont fait d'une façon admirable". 

Les responsables russes ont promis de punir les coupables de cet échec et de s'assurer de la qualification du personnel du cosmodrome. "Nous recommandons de refaire passer des tests de qualification au personnel de Baïkonour, bien qu'il soit expérimenté, en organisant des séances d'information supplémentaires, a déclaré Dmitri Baranov, responsable de l'usine Progress qui produit les capsules Soyouz, qui a toutefois assuré que les fusées Soyouz demeurent "les fusées les plus fiables" existantes.

Prochain vol habité de Soyouz : le 3 décembre

Oleg Skorobatov a également précisé, jeudi 1er novembre, que les prochaines fusées Soyouz qui décolleront de Baïkonour et de Kourou (Guyane), seront "révisées". Les deux vols concernés par ces révisions sont prévus le 7 novembre de Kourou, où Arianespace lancera un satellite météorologique, et le 16 novembre de Baïkonour, où un cargo spatial Progress doit partir pour la Station spatiale internationale (ISS)

Le directeur de Roscosmos a annoncé que le prochain vol habité vers l'ISS serait avancé au 3 décembre. Il emportera le Russe Oleg Kononenko, l'astronaute américaine Anne McClain et le spationaute canadien David Saint-Jacques. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Russie ISS
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795414596
VIDÉO - L'accident de Soyouz filmé par une caméra embarquée
VIDÉO - L'accident de Soyouz filmé par une caméra embarquée
Selon la commission d'enquête, l'accident serait dû à la déformation d'une pièce chargée de la séparation entre les deux parties de la fusée. Les autorités russes affirment que l'accident sera puni.
https://www.rtl.fr/actu/futur/video-l-accident-de-soyouz-filme-par-une-camera-embarquee-7795414596
2018-11-02 14:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IQI2K18cWe5cyQ-Pg_gcrw/330v220-2/online/image/2018/1011/7795147195_les-deux-astronautes-present-dans-la-fusee-soyouz-lors-de-l-avarie-ont-la-vie-sauve.jpg