2 min de lecture Santé Connectée

VIDÉO - Jawbone annonce finalement le UP3 pour le mois de juillet

Initialement prévu pour les fêtes de fin d'année 2014, le nouveau capteur d'activité de l'entreprise californienne sera commercialisé au cours du mois de juillet.

Jawbone a rafraîchit sa gamme de bracelets connectés
Jawbone a rafraîchit sa gamme de bracelets connectés Crédit : Capture d'écran
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Sept mois se sont écoulés depuis sa présentation le 5 novembre dernier. Maintes fois repoussé pour des problèmes d'étanchéité, le bracelet connecté UP3 de Jawbone devrait finalement débarquer sur le marché cet été. Initialement prévu pour les fêtes de fin d'année 2014, le nouveau capteur d'activité de l'entreprise californienne sera commercialisé au cours du mois de juillet, a annoncé le groupe. Le bracelet sera proposé au prix de 179.99 euros, un prix parmi les plus élevés du marché. Mais il s'annonce d'ores et déjà comme l'un des produits les plus aboutis du secteur.

Le suivi des activités sportives enrichi

Le UP3 porte toujours la marque du savoir-faire de l'entreprise américaine en matière de design, signé ici par le créateur suisse Yves Béhard. Alors qu'il devait être submersible, il sera finalement seulement "water resistant", comme ses prédécesseurs. Par rapport à ses prédécesseurs, le UP2 et le UP24, ses fonctions ont été enrichies pour en faire l'un des capteurs d'activité les plus performants du marché sur le papier.

Outre les traditionnels accéléromètres et capteurs de mouvement, le UP3 comporte un capteur de température corporelle et extérieure permettant notamment de mesurer l'hydratation via la texture de la peau. S'il permet toujours de compter les pas, il est désormais en mesure d'analyser automatiquement d'autres activités sportives comme le basket ou le football. Pour le vélo, la natation ou le yoga, il faudra lui préciser au préalable. 

>
UP3 by Jawbone: The World’s Most Advanced Tracker

Des conseils individualisés

Doté d'un capteur de bio-impédance, ses capacités d'évaluation du sommeil sont renforcées. Le UP3 peut maintenant repérer les différentes phases de cette activité réparatrice : le sommeil paradoxal, léger ou profond. La firme californienne annonce une autonomie d'une semaine, expliquant que son propriétaire "devra recharger ses propres batteries avant qu'UP3 n'en ait besoin".

À lire aussi
Vue d'une chaise roulante placée par l'Association des paralysés de France (APF), le 11 octobre 2005 Augmenté
Une colonne vertébrale intelligente pour faire remarcher des paralysés

Le UP3 n'entend pas se contenter de récolter les données. Via la fonction Smart coach, il ambitionne de pousser plus loin l'expérience auprès de l'utilisateur en utilisant les informations qu'il lui fournit - sur le sommeil, l'activité physique ou l'alimentation - pour lui dispenser des informations personnalisées et des conseils pour l'aider à atteindre ses objectifs. Le UP3 pourra ainsi afficher des messages sur l'écran d'un smartphone pour inciter son propriétaire à bouger en cas d'inactivité prolongée ou l'inviter à se coucher tôt après une courte nuit.

Services
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Connectée Jawbone Montres connectées
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants