3 min de lecture Au banc d'essai

VIDÉO - Faut-il craquer pour le nouvel iPad plus abordable ?

Apple a lancé début avril la sixième génération de l'iPad, plus abordable et plus puissante. Nous l'avons testé pendant une semaine.

>
VIDÉO - iPad 2018 : faut-il craquer pour la nouvelle tablette d'Apple ? Crédit Image : RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Un iPad dernier cri pour un peu plus de 350 euros. C’est la promesse de la nouvelle tablette lancée par Apple au début du mois d’avril. Cette sixième génération de l’iPad reprend les traits de l’ancien modèle. Mêmes bordures larges, même écran Retina 9,7 pouces, mêmes bords arrondis, même bouton d’accueil. On est très proche de l’iPad Air 2 au premier abord. Pour imposer sa nouvelle tablette dans un secteur dont le déclin semble inexorable depuis de nombreux mois, Apple mise sur son prix, plus accessible, et sa puissance, revue à la hausse.

L’iPad 2018 bénéficie du même processeur que l’iPhone 7. La puce Apple A10 Fusion, un processeur quad-core à l'architecture 64 bits, 30% plus puissante que la puce A9 et 50% fois plus performante sur le plan graphique, selon Apple. 

Cela lui permet de faire tourner des applications exigeantes de retouche d’image, comme Pixel Mator dans ce test. Des capteurs dédiés permettent de gérer les environnements en trois dimension en temps réel et de profiter des applications de réalité augmentée disponibles sur l'App Store. La tablette tient aussi la distance pour les jeux de dernière génération comme Fortnite pour lesquels on n'observe aucune latence. Mais avec seulement 2 Go de RAM, elle ne peut pas faire tourner autant d'applications simultanément que l'iPad Pro.

À lire aussi
L'iPad Pro est commercialisé depuis le 7 novembre à partir de 899 euros (11 pouces) et 1.119 euros (12,9 pouces) Au banc d'essai
Test de l'iPad Pro 2018 : peut-il vraiment remplacer un ordinateur portable ?

Le stylet, l'atout créativité

L’autre atout de ce nouvel iPad est qu’il s’utilise avec l’Apple Pencil. Ce stylet, vendu en option au prix de 99 euros, permet de dessiner, de faire du graphisme ou d’annoter des documents directement sur la tablette et prend en compte différentes nuances de pression à la manière d'un véritable stylo. Il est compatible avec les dernières mises à jour des applications Pages, Keynotes et Numbers et les applications de dessin comme ProCreate ou LineaSketch. Il était jusqu’ici réservé à l’iPad Pro, vendu deux à trois fois plus cher que ce nouvel iPad, selon la configuration. 

Apple met en avant son usage à des fins éducatives. La marque à la pomme aimerait bien que son iPad soit davantage utilisé dans les écoles, où les ChromeBooks, des ordinateurs ultraportables qui évoluent sous Chome OS et profitent du magasin d'applications d'Android, tirent davantage leur épingle du jeu aux États-Unis dans cette gamme de prix. Le stylet peut en effet être utilisé dans les applications de bureautique d'iOS pour prendre des notes et réaliser des petits croquis à la volée. Il peut aussi servir à disséquer une grenouille en réalité augmentée, sans sacrifier d’amphibien ni dégoûter les élèves. 

Ce nouvel iPad ne vise pas que les écoles. Le grand public trouvera largement son compte dans la mise à jour de ses composants majeurs qui permet de faire tourner toutes les applications sous souci. Pour les professionnels de l’image en revanche, la configuration est un peu légère par rapport à l’iPad pro et aux ordinateurs les plus récents.

Le meilleur compromis pour une première tablette

Au rayon des regrets, on notera l’espace de stockage limité sur le modèle de base (32 Go), l’écran peu contrasté qui ne bénéficie du traitement anti-reflet et de la technologie True Tone de l'iPad Pro, le stylet et le clavier proposés en option seulement, et les deux caméras dont la définition (8 Mpx pour la caméra principale, 1,2 Mpx pour la webcam) est un peu dépassée.

Mais au final, ce nouvel iPad abordable offre un très bon compromis pour ce niveau de prix. Puissant, flexible et plus confortable à utiliser que ses concurrents Android, il bénéficie en plus de la richesse de l’App Store et d’une bonne autonomie (une dizaine d'heures). À conseiller s'il s'agit du premier achat d'une tablette et pour les propriétaires d'un iPad antérieur à la gamme Air. 

L'iPad 2018 est proposé à partir de 359 euros en version 32 Go Wi-Fi (489 euros en version cellulaire) et à partir de 449 euros en version 128 Go Wi-Fi (579 euros en version cellulaire). Apple propose une réduction de 5% à l'achat pour les établissements scolaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Au banc d'essai Ipad Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792882183
VIDÉO - Faut-il craquer pour le nouvel iPad plus abordable ?
VIDÉO - Faut-il craquer pour le nouvel iPad plus abordable ?
Apple a lancé début avril la sixième génération de l'iPad, plus abordable et plus puissante. Nous l'avons testé pendant une semaine.
https://www.rtl.fr/actu/futur/video-ipad-2018-faut-il-craquer-pour-la-nouvelle-tablette-d-apple-7792882183
2018-04-14 10:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iU5IIRqUTBh9-bc1Y5S_gA/330v220-2/online/image/2018/0413/7793005935_ipad-6.jpg