5 min de lecture High-tech

Google I/O 2016 : Google mise sur l'intelligence et la réalité virtuelle avec Home, Allo et Daydream

Google a fait le plein de nouveautés mercredi à Mountain View pour l'ouverture de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs.

>
Google I/O 2016 - Keynote 360 Crédit Image : AFP |
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Depuis 2008, l'entreprise américaine organise chaque année au printemps sa conférence Google I/O, qui réunit pendant plusieurs jours les développeurs de l'écosystème applicatif de Google. Ce rendez-vous est l'occasion de présenter les futurs produits et les prochaines mises à jour logicielles de l'entreprise mais aussi de faire un point d'avancement sur ses recherches dans de nombreux domaines. 

Après huit éditions à San Francisco, l'événement se déroulait cette année au siège de la société, à Mountain View, en plein air, et était diffusé en direct à 360 degrés. 

Google y a présenté ses avancées dans deux technologies fondamentales pour les années à venir, la réalité virtuelle et l'intelligence artificielle, ainsi que les dernières évolutions de ses systèmes d'exploitation pour mobile, Android, et pour objets connectés, Android Wear. Revivez l'événement et les annonces dans notre live ci-dessous.

Les annonces de Google

20h45 - L'heure des geeks. Google présente désormais plusieurs nouveautés dédiées aux développeurs d'applications comme des émulateurs plus rapides et des outils de suivi plus précis.

20h30 - Une mise à jour pour Android Wear. Lancé il y a deux ans, le système d'exploitation pour objets connectés de Google subit son plus lifting depuis ses débuts en passant à la version 2.0. Les principales nouveautés concernent les échanges de messages, la personnalisation des Watch faces, le suivi de la santé et les applications qui deviennent autonomes et pourront fonctionner sans être connectées au téléphone appairé.

20h15 - Google passe à la vitesse supérieure dans la réalité virtuelle avec Daydream. Il y a deux ans, Google mettait un pied dans cette technologie à la faveur du Cardboard, un casque en carton dans lequel s'insère un smartphone pour offrir une expérience de réalité virtuelle bon marché. Le géant américain présente maintenant sa propre plateforme visant à développer la réalité virtuelle haute-définition sur smartphone, Daydream. 

À lire aussi
La faille est apparue sur le modèle Galaxy S10. Samsung recommande d'effacer toutes ses empreintes à l'intérieur du téléphone. High-tech
Galaxy S10 : Samsung recommande de supprimer ses empreintes après une faille

Elle comporte un magasin d'applications et une interface pour naviguer entre elles, un mode dédié dans Android et un design de casque et de télécommande de référence partagé par Google avec les développeurs. Les premiers modèles seront disponibles cet automne. 

Google annonce plusieurs partenaires parmi lesquels Netflix, Hulu, le New York Times et Ubisoft. Les services de Google sont mis à contribution : Google Photos, YouTube et Google Street View proposeront des images en VR.

Google lance sa plateforme de réalité virtuelle DayDream
Google lance sa plateforme de réalité virtuelle DayDream

20h05 - Sur le plan logiciel, Android N intègre l'interface de programmation Vulkan qui propose des jeux plus fluides, et met l'accent sur la sécurité via le chiffrement des fichiers. Les propriétaires de Nexus 6P et 5X peuvent d'ores et déjà tester l'interface en version beta. Google indique que son logiciel est le premier à adopter les nouveaux standards emojis Unicode 9 (qui intègrent notamment le bacon et le renard).

20h - Google fait appel au public pour le nom du prochain Android. Un vote est organisé sur le site d'Android. Le nom de la septième version du système d'exploitation pour mobile de Google devra obligatoirement commencer par un N car l'entreprise américaine suit un ordre alphabétique et désigner une sucreries, à la manière de ses prédécesseurs (Donut, Cupcake, Lollypop, Marshmallow...).

19h30 - Google Allo, une nouvelle application de messagerie avec assistant intelligent. Google enrichit son écosystème applicatif par une nouvelle messagerie qui doit challenger WhatsApp et Messenger. Intitulée Allo, elle devrait enterrer Hangouts en suggérant des réponses automatiques en fonction du contexte grâce à l'intégration de Google Assistant et du machine learning. 

Une fonction permet d'ajuster la taille du texte à l'intensité de la réponse pour exprimer plus précisément ce que l'on écrit. Les communications sont cryptées de bout en bout dans un mode "incognito" qui permet de créer des chats à durée limitée qui s'effacent automatiquement. 

Allo est accompagné par Duo, son pendant vidéo compatible iOS et Android qui permet notamment de voir en direct la personne qui appelle avant de décrocher. Les deux applications seront disponibles cet été sur Android et iOS.

Google Allo une nouvelle application de messagerie pour Google
Google Allo une nouvelle application de messagerie pour Google Crédit : Google

19h25 - Google Home a déjà son site internet dédié. Il sera disponible dans le courant de l'année, son prix est pour l'instant inconnu.

19h20 -  Google Home, un assistant intelligent pour la maison. Google Assistant est en quelque sorte un chatbot, un programme informatique automatisé capable de répondre aux besoins des utilisateurs en discutant avec eux. Il est implémenté au sein de Google Home, un objet autonome en forme d'enceinte connectée, une évolution du Chromecast, qui doit prendre place dans la maison pour répondre aux requêtes vocales de ses habitants comme "Réveille moi à 7 heure", "Montre moi le dernier Game of Thrones" ou "Joue le dernier Radiohead". Il peut aussi jouer de la musique depuis le cloud et effectuer des tâches domestiques comme fermer les volets, contrôler la température ou préparer un café si ces appareils sont connectés avec lui. 

Google Home doit répondre à tous les besoins domestiques
Google Home doit répondre à tous les besoins domestiques

19h10 - La prochaine étape du groupe est désormais d'assister davantage les utilisateurs au sein des services de la société et mise pour cela sur les progrès de la l'apprentissage automatique (machine learning) et de l'intelligence artificielle à travers Google Assistant, une version améliorée de Google Now. Ce logiciel est capable de répondre à des questions en fonction des habitudes de l'utilisateur et d'affiner ses suggestions en fonction du contexte.

19h07 - Le PDG de Google annonce que plus d'un million de personnes suivent actuellement la conférence en livestream depuis la Chine et fait l'inventaire des dernières innovations liées au moteur de recherche de la compagnie.

19h05 - Après une version remixée de La Valse d'Amélie de Yann Tiersen, la conférence démarre et Sundar Pichai débarque sur la scène de l'amphithéâtre. 

18h55 - Le PDG de Google Sundar Pichai est bien évidemment présent.

18h50 - Les tribunes de l'amphithéâtre Shoreline sont désormais bien garnies. 6.500 journalistes, développeurs et invités attendent le début de la conférence.

18h15 - À une heure du début de l'événement, les journalistes prennent place dans les gradins de l'amphithéâtre Shoreline, une scène en plein air rompue aux concerts de rock située face au siège social de l'entreprise californienne à Mountain View. Les Cure s'y sont produits pas plus tard que la semaine dernière. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
High-tech Google Android
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants