4 min de lecture Connecté

VIDÉO - CES 2018 : la voiture du futur va choyer ses passagers

En attendant l'arrivée des voitures autonomes sur les routes, les acteurs du secteur réunis cette semaine au salon de l'électronique à Las Vegas ont imaginé à quoi va ressembler l'expérience des passagers à bord.

Panasonic a présenté un salon sur quatre roues au CES de Las Vegas
Panasonic a présenté un salon sur quatre roues au CES de Las Vegas Crédit : AFP
BenjaminHuepro
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le Consumer Electronic Show (CES) qui se tenait à Las Vegas jusqu'au vendredi 12 janvier a pris ces dernières années des allures de salon automobile. Les constructeurs historiques du secteur (Renault-Nissan, Ford, Toyota), les équipementiers (Valeo, Faurecia) et les entreprises technologiques (Google, Sony, Samsung, Nvidia, Intel) s'y pressent chaque année pour faire la démonstration de leurs dernières nouveautés. 

Signe des progrès du secteur, des robots taxis et des navettes circulaient cette semaine dans les avenues de Las Vegas. Les robots taxis de la start-up française Navya (déjà à l'oeuvre à Lyon et en région parisienne) et les véhicules Lyft ont convoyé les participants du CES d'un bout à l'autre de la ville, avec toutefois un opérateur à bord, comme l'exige la réglementation. 

Vitrine des progrès de l'intelligence artificielle, la voiture sans chauffeur a dépassé le stade du concept. Les groupes à la pointe du marché cumulent des millions de kilomètres de tests sur les routes. En attendant la mise en place des infrastructures et de la réglementation autorisant la voiture autonome à circuler à grande échelle, les acteurs du secteur imaginent ses usages et l'expérience à bord des passagers. 

À lire aussi
Photo prise avec le mode nuit du Pixel 3 Connecté
EN IMAGES - Les smartphones peuvent désormais voir la nuit

L'habitacle va devenir un nouveau média

Comme le temps passé en voiture ne sera plus dédié exclusivement à la conduite, la voiture autonome pourrait devenir un nouvel eldorado pour le divertissement. Des écrans tactiles prendront place à l'intérieur des véhicules sur le pare-brise, le tableau de bord et les appuis-tête pour diffuser de la musique, des films, jouer à des jeux vidéo ou accéder à des informations relatives au trajet. 

Dans cette perspective, le constructeur chinois Byton a dévoilé à Las Vegas un concept car présenté comme un ordinateur sur roue équipé d'un salon numérique et d'un écran panoramique dédié à la navigation et au divertissement des passagers. L'engin utilise la reconnaissance facile pour se déverrouiller, adapter ses ressources au conducteur et comporte une connexion 5G et des fonctions d'intelligence artificielle.

>
Byton Concept EV first ride

Dans la voiture du futur de Panasonic, le divertissement s'articule autour de quatre tablettes tactiles placées côte à côte au centre du véhicule pour transformer l'habitacle en confortable salon. Les tablettes peuvent être utilisées de façon indépendantes ou réunies en une seule pour des activités individuelles ou collectives. Des écrans intégrés aux fenêtres donnent accès à des informations en réalité augmentée relatives au trajet.

La voiture comme prolongement de ses occupants

Les progrès de l'intelligence artificielle sont aussi mis à contribution pour améliorer la sécurité et le confort des passagers et réaliser des économies d'énergie. La voiture va s'adapter à ses occupants, pour leur proposer des expériences sur mesure, et à son conducteur, en lui proposant une assistance personnalisée.

À la pointe de la mobilité intelligente, Nissan a dévoilé au CES son système "Brain to Vehicle", une technologie qui relie le cerveau du conducteur au système de conduite autonome du constructeur afin d'optimiser l'expérience de conduite. Fruit des recherches de Nissan dans le décodage cérébral, ce dispositif d'aide à la conduite interprète les signaux du cerveau pour prédire les actions du conducteur et diminuer son temps de réaction dans les situations à risques. Nissan promet des gains de 0,2 à 0,5 seconde par rapport aux actions effectuées par le conducteur lui-même.

>
Introducing Nissan's Brain-to-Vehicle Technology at CES 2018

L'équipementier français Valeo a présenté sur le Strip son innovation Smart Cocoon", qui permet d'individualiser le confort de chaque passager. Des capteurs analysent les conditions extérieures et l'état physiologique des occupants du véhicule pour proposer une expérience sur mesure.

Le système utilise l'imagerie thermique pour vérifier si un passager est assez couvert et diffuser le bon niveau de chauffage. La reconnaissance faciale va détecter les signes d'endormissement et déclencher la vaporisation de gouttes d'eau sur le conducteur.  Le système est attendu pour 2021. (vidéo France Bleu).

>
Valeo Cocoon

Google Assistant et Amazon Alexa en pole

À côté de ces projets futuristes, l'industrie automobile travaille déjà avec les fournisseurs de contenus multimédias et les éditeurs de logiciels pour améliorer l'existant. Intel et Warner ont signé fin décembre un partenariat pour proposer des expériences immersives en réalité virtuelle. Le CES a confirmé que de nombreux constructeurs avaient déjà cédé aux sirènes des assistants intelligents d'Amazon et Google pour proposer la commande vocale dans l'habitacle.

Google a annoncé à Las Vegas que Google Assistant allait être rapidement intégré dans Android Auto, disponible sur des millions de modèles en circulation. Android Auto permet de piloter les applications Google, la musique et sa messagerie en conduisant. Assistant permettra en plus de commander les objets connectés de la maison et de réserver des services sur la route. Du côté d'Amazon, Toyota et Lexus viennent gonfler les rangs des constructeurs utilisant la commande vocale d'Alexa.

À contre courant, Mercedes a profité du salon américain pour faire la démonstration de son propre assistant vocal. Intégré dans un tableau de bord modernisé, il est présenté comme une interface de navigation nourrie à l'intelligence artificielle avec laquelle discuter à bâtons rompus, capable de traduire en actions les expressions des passagers (monter la température s'ils disent avoir froid, par exemple). Mercedes espère ainsi proposer une expérience unique dans le cockpit de ses véhicules.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Voiture autonome Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791777418
VIDÉO - CES 2018 : la voiture du futur va choyer ses passagers
VIDÉO - CES 2018 : la voiture du futur va choyer ses passagers
En attendant l'arrivée des voitures autonomes sur les routes, les acteurs du secteur réunis cette semaine au salon de l'électronique à Las Vegas ont imaginé à quoi va ressembler l'expérience des passagers à bord.
https://www.rtl.fr/actu/futur/video-ces-2018-la-voiture-du-futur-va-choyer-ses-passagers-7791777418
2018-01-13 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BW_Y8hjtTJdcrEtIdZ_dEw/330v220-2/online/image/2018/0112/7791810602_panasonic-a-presente-un-salon-sur-quatre-roues-au-ces-de-las-vegas.jpg