3 min de lecture Connecté

Une appli pour réviser son brevet avec du rap

Une application propose 125 chansons hip-hop qui permettent de réviser toutes les notions à connaître pour passer le brevet les 28 et 29 juin prochains.

BEGOT 245300 La Revue de Presse Amandine Begot
>
Une appli pour réviser son brevet avec du rap Crédit Image : ISAAC LAWRENCE / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Une façon révolutionnaire d'apprendre : des leçons en rap. C'est ce que propose aux collégiens de 4e et de 3e une nouvelle application venue d'Angleterre. Des fractions, au subjonctif, en passant par la géographie, 125 chansons déclinent les principales notions du brevet dans des styles hip-hop, inspirées des chanteurs Soprano et Bigflo et Oli, les grandes stars du moment.

Ça peut paraître un peu gadget, mais la méthode a déjà été testée et approuvée par plusieurs professeurs, comme l'explique ce matin le Parisien/Aujourd'hui en France. "Au bout de quatre écoutes, les élèves connaissaient le refrain, et donc la leçon par cœur", explique un prof de SVT.

Ce sont d'ailleurs des enseignants qui pour la plupart ont enregistré les titres. Mathieu, prof de français par exemple, espère que l'initiative permettra de ramener ceux qui sont loin de l'école. "On ne demande pas à un non sportif de commencer par courir un marathon. C'est une manière de les intéresser en allant sur leur terrain", ajoute-t-il.

À lire aussi
L'Apple Store des Champs-Élysées ouvre ses portes au public fin novembre Connecté
Apple dévoile en avant-première le nouvel Apple Store Champs-Élysées

L'idée en tout cas interpelle les chercheurs. À l'université de Bourgogne, deux spécialistes des liens entre cerveau et musique ont déjà commencé à tester l'application pour évaluer scientifiquement ses effets sur la mémorisation de 400 étudiants en licence. Les résultats sont attendus dans quelques mois. 

JO 2024 : vers des dérapages budgétaires ?

Le Parisien/Aujourd'hui en France qui fait ce matin sa une sur les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et ce rapport inquiétant qui doit être remis au gouvernement. Ce rapport des services de l'État pointe du doigt les risques de dérapages budgétaires. Selon eux, le centre nautique, censé être construit à Saint-Denis, face au Stade de France, pourrait coûter deux fois plus cher qu'annoncé.

Quant au village olympique, il pourrait être déplacé, ou lui aussi coûter plus cher. Il doit être bâti tout près d'une zone archéologique susceptible de receler des vestiges. En cas de trouvailles, la facture pourrait très vite grimper.

Marie Brochet, une porte-drapeau en or

La Croix et l'Humanité s’intéressent eux aux Jeux paralympiques et à la très belle performance des Français qui ont déjà, à mi-parcours, battu leur record de Sotchi, soit 12 médailles.

Marie Bochet a décroché cette nuit la 13e, de l'or, son 3e titre en Corée. L'Huma lui consacre ce matin un très joli portrait. Née avec une malformation de l'avant-bras gauche, celle qui est aujourd'hui porte-drapeau de la délégation tricolore est devenue en 2009 la première athlète handisport à intégrer la section ski du lycée Jean Moulin d'Albertville, en 2009.

Entre Trump et Tillerson, c'est fini

Les quotidiens reviennent aussi sur ce grand changement à la tête de la diplomatie américaine. "Tillerson écarté", titre le Figaro, qui rappelle que le secrétaire d'État a appris son limogeage par Twitter, comme tout le monde. Ce n'est même pas lui qui a vu le message de Donald Trump. Tillerson n'a pas de compte Twitter, c'est donc sa cheffe de cabinet qui l'en a informé.

Avec un peu de recul on peut se dire qu'un ministre qui n'avait pas Twitter ne pouvait pas durer sous l'ère Trump. Plus sérieusement, Libération rappelle ce matin à quel point les deux hommes étaient en parfait désaccord sur de nombreux points. Sur le dossier nord-coréen par exemple.

En septembre, Tillerson plaide pour une négociation avec la Corée du Nord. "J'ai dit à Tillerson qu'il perd son temps, économise ton énergie", réplique Trump. Même chose il y a encore quelques jours. Depuis l’Éthiopie, Tillerson déclare qu'un dialogue entre Washington et Pyongyang est encore loin. Quelques heures plus tard on apprend que Trump a accepté l'invitation de Kim Jong-un.

Banon futur conseiller de Marine Le Pen ?

Dans Valeurs actuelles, interview cette semaine de celui qui a été le bras droit de Donald Trump pendant sa campagne : Steve Bannon. L'invité vedette du congrès du Front national le week-end dernier. Banon qui n’exclut pas de conseiller Marine Le Pen si elle le lui demandait.

"Elle peut être élue en 2022", affirme-t-il et d'ajouter, "je ne suis ni son agent ni son promoteur, mais ceux qui affirment qu'elle est finie se trompent. Ceux qui la sous-estiment font une grave erreur. Comme ceux qui ont sous-estimé Donald Trump", lance-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Brevet des collèges Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792618109
Une appli pour réviser son brevet avec du rap
Une appli pour réviser son brevet avec du rap
Une application propose 125 chansons hip-hop qui permettent de réviser toutes les notions à connaître pour passer le brevet les 28 et 29 juin prochains.
https://www.rtl.fr/actu/futur/une-appli-pour-reviser-son-brevet-avec-du-rap-7792618109
2018-03-14 10:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oei5xG5WvkegfFZK4gd49g/330v220-2/online/image/2018/0206/7792151704_en-classe-de-3eme-tous-les-eleves-du-college-saint-jean-de-prades-ont-un-portable.jpg