1 min de lecture Propulsé

Un nouvel instrument pour détecter les planètes similaires à la Terre

L'observatoire européen austral et Breakthrough Watch, un programme astronomique mondial, ont mené conjointement le projet NEAR durant trois ans. Il a été installé le 23 mai sur un très grand télescope.

Kepler 22b, une exoplanète qui pourrait être totalement recouverte dans un océan
Kepler 22b, une exoplanète qui pourrait être totalement recouverte dans un océan Crédit : NASA
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Rechercher des exoplanètes, les planètes semblables à la Terre, potentiellement habitées dans le système stellaire le plus proche. Voilà l'ambition du projet NEAR, le nouvel instrument de recherche de l'Observatoire européen austral (ESO) mené conjointement avec Breakthrough Watch, un programme astronomique mondial. 

Développé au cours des trois dernières années et construit en collaboration avec des universités étrangères, l'ESO a annoncé l'existence de NEAR sur son site le 10 juin dernier. 

L'exploration des exoplanètes se concentre dans l'Alpha Centauri, le système d'étoiles le plus proche de notre système solaire, situé à 25.000 milliards de kilomètres de chez nous. Il se compose de deux étoiles semblables au soleil : Alpha Centauri A et B, ainsi que d'une étoile naine rouge, Proxima Centauri. 

Une avancée significative

Pour l'instant, peu d'informations sont connues de ce système stellaire. En 2016, une équipe utilisant les instruments de l'ESO a découvert une planète similaire à la Terre en orbite autour de Proxima Centauri. 

À lire aussi
Le bolide, invisible sur les images, est capable d'atteindre les 10.620 km/h Propulsé
États-Unis : l'armée dévoile un véhicule se déplaçant à plus de 10.000 km/h

Dorénavant, les planètes seraient détectables avec une instrumentation améliorée. Car le NEAR représente une avancée significative dans les capacités d'observation. C'est un coronographe infrarouge thermique. Il est conçu pour bloquer la majeure partie de la lumière provenant des étoiles afin de capter la lumière infrarouge émise par la surface rouge d'une planète en orbite. 

"Le projet pourrait imager une exoplanète habitable"

Le coronographe a été installé le 23 mai sur le plus grand des 4 télescopes d'ESO, situé dans le désert d'Atacama au nord du Chili. Les astronomes ont effectué une grande observation afin d'établir la présence ou l'absence d'une ou de plusieurs planète dans le système stellaire. 
Pour Olivier Guyon, responsable scientifique de Breakthrough Watch, "Near est le premier et unique projet qui pourrait directement imager une exoplanète habitable. Cela marque une étape importante. Nous espérons en trouver une autour de l'Alpha Centauri A ou B". 

La mission d'observation a duré 10 jours. Les astronomes ne devraient pas tarder à révéler les résultats. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Chili Astronomie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797853473
Un nouvel instrument pour détecter les planètes similaires à la Terre
Un nouvel instrument pour détecter les planètes similaires à la Terre
L'observatoire européen austral et Breakthrough Watch, un programme astronomique mondial, ont mené conjointement le projet NEAR durant trois ans. Il a été installé le 23 mai sur un très grand télescope.
https://www.rtl.fr/actu/futur/un-nouvel-instrument-pour-detecter-les-planetes-similaires-a-la-terre-7797853473
2019-06-15 10:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eVhPG2pJYMK9UsKmVkI27g/330v220-2/online/image/2016/1219/7786354887_161216110204-14-nasa-exoplanet-artist-renderings-exlarge-169.jpg