2 min de lecture Société

Un bandeau connecté peut-il vraiment nous aider à mieux dormir ?

REPLAY - Pourrait-on agir sur le cerveau pendant nos nuits pour améliorer notre sommeil ? C’est ce que promet une jeune entreprise française.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Un bandeau connecté peut-il vraiment nous aider à mieux dormir ? RTL vous en parle déjà Crédit Image : dima_sidelnikov | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Loïc Farge

Un Français sur trois dit mal dormir. Et quand on dort mal, on vit mal. Demain, des objets connectés qui agiront pendant nos nuits vont peut-être nous aider à mieux dormir. C'est la promesse que fait une start-up française. Pas une jeune pousse toute frêle, puisqu'elle compte déjà soixante salariés entre Paris et la Californie et qu’elle a déjà levé 10 millions d’euros. Rythm (Rythme, en anglais) va lancer à la mi-2017, pour le grand public, un bandeau à porter pendant la nuit. Une première version, en série limitée qui sert de grand test, est déjà sortie.

Ce bandeau, qui ressemble en gros à un casque audio ultra-léger, permet, sans se transformer en Robocop, de détecter, grâce à des capteurs, les différentes phases de sommeil. Pendant ces phases - l'endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond -, le bandeau va envoyer des stimuli acoustiques, des petits bruits. "On va envoyer des sons qui sont audibles, mais trop forts pour ne pas réveiller la personne : notre cerveau les entend mais cela ne nous réveille pas", explique Hugo Mercier, le jeune PDG de la start-up.

Scientifiquement sérieux ?

"Le timing est variable : cela peut être un-deux-trois coups, un-deux, un, cela dépend de la personne et de son activité cérébrale. Cela est personnalisable", poursuit-il. "Les sons arrivent avant le sommeil profond, et pendant le sommeil profond pour l'entretenir et améliorer ses qualités", précise-t-il.

À lire aussi
Des "gilets jaunes" à Pont-de-Beauvoisin, en Savoie le 17 novembre 2018 Savoie
Mort d'une "gilet jaune" en Savoie : sa fille appelle "au calme" sur RTL

Hugo Mercier a 24 ans. Il est polytechnicien, fou de neuro-technologies et donc déjà PDG. Avec son bandeau "Dreem", il promet d’améliorer la qualité de nos nuits et d'optimiser notre sommeil profond, le sommeil réparateur. Il nous promet des réveils plus doux, car préparés par le bandeau. Il promet d'être en meilleur forme pendant nos journées.

En sortant un produit imparfait, Rythm va réveiller la recherche sur le sommeil.

Rémi Sulmont
Partager la citation

Est-ce que tout ça est solide scientifiquement ? On passe un tiers de notre vie à dormir. Les marchands de sable sur le marché du sommeil sont de plus en plus nombreux, avec leurs gadgets connectés, leurs matelas connectés, leurs lampes connectés.

On a donc demandé l'avis d'une autorité scientifique en matière de sommeil, le docteur Sylvie Royant-Parola, présidente du réseau Morphée et vice-présidente de la Société Française de Recherche sur le Sommeil. Son verdict : Hugo Mercier n’est pas un charlatan.

Une idée "très intéressante"

Le médecin doute que le bandeau soit vraiment efficace. Le bandeau se distingue des gadgets sortis jusqu'à présent. Mais pour elle, aujourd'hui, il n’est pas suffisamment prouvé scientifiquement que stimuler ainsi le cerveau soit efficace. Cela dit, la démarche pour elle est "très intéressante". Le jeune PDG a recruté dans ses soixante employés des chercheurs tout à fait reconnus qui sortent des sentiers battus et qui sont peut-être en train de "bousculer la recherche sur le sommeil", explique le docteur Sylvie Royant-Parola.

Ce bandeau "Dreem" - l’idée de "l’homme augmenté" - vend peut-être du rêve. Mais si 5.000 personnes l’adoptent l’année prochaine lors de sa commercialisation, il va permettre de réaliser une première médicale : recueillir des données anonymisés mais ultra-précises sur le sommeil de milliers de personnes, et pas sur quarante volontaires dans un hôpital. Bref, en mettant la charrue avant les bœufs, en sortant un produit imparfait, la start-up va réveiller la recherche sur le sommeil.

>
Le bandeau "Dreem" a pour ambition de booster votre sommeil profond
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Sommeil Objets connectés
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785588392
Un bandeau connecté peut-il vraiment nous aider à mieux dormir ?
Un bandeau connecté peut-il vraiment nous aider à mieux dormir ?
REPLAY - Pourrait-on agir sur le cerveau pendant nos nuits pour améliorer notre sommeil ? C’est ce que promet une jeune entreprise française.
https://www.rtl.fr/actu/futur/un-bandeau-connecte-peut-il-vraiment-nous-aider-a-mieux-dormir-7785588392
2016-11-04 14:37:06
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XTl2N7udAsRSFbmZ5BEQpA/330v220-2/online/image/2016/1104/7785591004_une-femme-en-plein-sommeil-illustration.jpg