1 min de lecture Connecté

Uber s'engage à ne plus géolocaliser ses clients après un trajet

L'entreprise américaine pistait pendant cinq minutes ses utilisateurs arrivés à destination.

Un homme utilise l'application Uber sur son smartphone (illustration)
Un homme utilise l'application Uber sur son smartphone (illustration) Crédit : AFP
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

C'est un petit geste en faveur de la protection de la vie privée sur Internet. En quête d'une meilleure image, Uber annonce la fin d'une fonctionnalité controversée que son application mobile intégrait : la géolocalisation de ses clients après la fin d'une course, et ce pendant cinq minutes. La société américaine justifiait ce dispositif, vivement critiqué, par la nécessité de s'assurer que ses utilisateurs soient amenés à bon port par les chauffeurs.

Le chef de la sécurité d'Uber, Joe Sullivan, justifie ce revirement par un manque d'explication fourni au public. Il reconnaît par ailleurs, dans des propos rapportés par Reuters, que la compagnie souffre d'un "manque expertise" en matière de protection des données confidentielles.

Ce rétropédalage n'est toutefois pas le fruit de l'unique volonté d'Uber. En réalité, l'entreprise anticipe tout simplement le futur déploiement de iOS 11. La nouvelle version du système d'exploitation d'Apple empêche les applications de pister les utilisateurs en permanence et sans lui offrir de solution alternative. Désormais, les développeurs devront proposer une option interdisant à une application d'utiliser les services de géolocalisation lorsqu'elle n'est pas ouverte.

À lire aussi
What3words a découpé le monde en carrés de 3 mètres de côté et leur a donné une adresse unique Connecté
Ils veulent donner une adresse aux 4 milliards de personnes qui n'en ont pas

Si la décision d'Uber n'est pas directement liée à la nomination de Dara Khosrowshahi comme nouveau PDG, elle s'inscrit néanmoins dans une volonté de redorer une image ternie par de nombreux scandales. La faute à des accusations de sexisme, de harcèlement, mais aussi aux conditions de travail régulièrement dénoncées par les chauffeurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Uber Silicon Valley
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789896677
Uber s'engage à ne plus géolocaliser ses clients après un trajet
Uber s'engage à ne plus géolocaliser ses clients après un trajet
L'entreprise américaine pistait pendant cinq minutes ses utilisateurs arrivés à destination.
https://www.rtl.fr/actu/futur/uber-s-engage-a-ne-plus-geolocaliser-ses-clients-apres-un-trajet-7789896677
2017-08-30 18:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QF06aJIzJ2OWyZTOTZ2HcQ/330v220-2/online/image/2017/0424/7788271480_une-exclusion-de-l-app-store-aurait-signe-l-arret-de-mort-de-l-application-uber.jpg