2 min de lecture Connecté

Uber lance un mode silencieux pour demander au chauffeur de se taire

Aux États-Unis, le service de VTC permet aux clients de son offre premium de préciser avant une course s'ils ne souhaitent pas faire la conversation.

L'application Uber
L'application Uber Crédit : AFP / DANIEL LEAL-OLIVAS
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Offrir une expérience haut de gamme qui ne soit pas ternie par une discussion avec un chauffeur bavard. Telle est la promesse du service Uber Black, l'offre la plus premium du service de VTC américain qui propose depuis peu aux États-Unis un "mode silencieux" pour permettre à ses clients de voyager en silence.

Depuis plusieurs années, la clientèle la plus fortunée d'Uber peut commander des courses deux plus chères qu'une course UberX classique afin de faire le trajet à bord d'un véhicule de luxe tout en bénéficiant d'un service d'exception. L'offre se nomme Uber Black outre-Atlantique et Uber Berline en France.

Lors de la réservation d'une course, les usagers américains d'UberBlack peuvent désormais indiquer leur volonté de ne pas être dérangé par leur chauffeur. "Si vous avez besoin de faire une sieste ou de répondre à vos mails, optez pour un trajet silencieux en un clic", s'enthousiasme la firme dans un communiqué daté du 15 mai.

Plusieurs options sont proposées dans l'application pour éviter aux clients d'avoir à échanger avec le chauffeur. Il peuvent lui demander de charger des bagages dans le coffre ou de changer la température à l'intérieur de la voiture selon leurs préférences en quelques clics seulement. Ils peuvent aussi décaler l'heure de départ de leur course de quelques minutes sans s'acquitter du surcoût habituel.

Le service UberBlack propose un "mode silencieux" aux États-Unis
Le service UberBlack propose un "mode silencieux" aux États-Unis Crédit : The Verge
À lire aussi
Nice : une appli de rencontre pour passer le temps dans les bouchons. Connecté
Nice : une appli de rencontre pour passer le temps dans les bouchons

UberBlack et Uber Berline promettent un service d'exception à leurs clients et une meilleure rémunération pour les chauffeurs. En contrepartie, ces derniers sont soumis à un cahier des charges plus strict : ils doivent totaliser 2.500 courses minimum, disposer d'un véhicule au diapason et ne surtout pas descendre sous une note moyenne de 4,85/5. 

Pour rester en Berline, ils doivent aussi respecter un certain nombre de critères pendant les courses, comme l'ouverture de la portière, la mise des bagages dans le coffre, le choix de la radio proposé au client, la mise à disposition de bouteilles d'eau et de bonbons, la tenue professionnelle, la conduite souple et confortable, la discrétion et la courtoisie. Désormais, ils seront aussi tenus de ne pas l'ouvrir si le passager a sélectionné l'option "Préférez le silence".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Uber Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants