1 min de lecture Internet

Twitter s'offre Tap Commerce, spécialiste du reciblage publicitaire

Le réseau de micro-blogging s'est offert pour près de 100 millions de dollars Tap Commerce, spécialisée dans le reciblage marketing sur mobile.

Le logo Twitter sur la Bourse de New York (Archives)
Le logo Twitter sur la Bourse de New York (Archives) Crédit : AFP / ANDREW BURTON
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

Twitter fait son nid dans le marché de la publicité mobile. Après le rachat de MoPub, il y a neuf mois, puis du spécialiste de la publicité native Nemo Mobile, le réseau social s'est offert Tap Commerce pour un montant estimé à 100 millions de dollars.

Basée à New York, San Francisco et Londres, l'entreprise est spécialisée dans le reciblage des consommateurs, c'est-à-dire dans la publicité pour inciter à revenir sur une application ou à en télécharger une autre appartenant au même groupe. Elle travaillerait aujourd'hui avec plus de 50.000 applications.

Ce sont surtout les clients de Tap Commerce qui ont dû intéresser Twitter : Ebay, Hotels.com ou encore Facebook feraient partie de la liste. Tap Commerce continuera d'ailleurs à travailler avec ses clients existants, avec une offre en propre, a précisé Twitter dans un communiqué.

Twitter, nouveau géant de la publicité mobile

Avec cette nouvelle acquisition, Twitter montre sa volonté de s'imposer dans le secteur de la publicité mobile et de continuer à y tirer ses profits.

À lire aussi
Page Google (illustration) Connecté
Sites pornographiques : Facebook et Google tracent les données des visiteurs

"En association avec nos autres solutions publicitaires, les annonceurs seront en mesure d'optimiser leur conversion et leur retour sur investissement sur Twitter ou en dehors, au travers de l'ensemble du cycle de vie de l'utilisateur", s'est réjoui Twitter. 

Le réseau de micro-blogging promet aux utilisateurs des publicités "meilleures et plus pertinentes". Et plus nombreuses ?

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Twitter Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants