1 min de lecture Info

Tumeur du rein extraite par le nombril : Mohamed témoigne

C'est une première mondiale porteuse d'espoir : des chirurgiens lyonnais ont opéré un patient qui souffre d'un cancer du rein... en passant par le nombril ! Mohamed, 46 ans, est ressorti de l'établissement avec un simple pansement sur le ventre, épaté et soulagé.

>
Mohamed, opéré d'une tumeur du rein : "Des petits bras qui rentrent dans le nombril et qui sont manipulés comme une Playstation" Crédit Image : AFP/J.Pachoud | Crédit Média : Odile Pouget | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Seule la partie cancéreuse a été retirée du rein

Cette ablation partielle d'un rein par le nombril, révélée par Le Progrès dans son édition de mardi, est une "première mondiale", selon les HCL, car si d'autres interventions du même genre ont déjà été pratiquées dans le monde, elles consistaient en une ablation totale de l'organe. "Seule la partie cancéreuse a été retirée du rein qui a ensuite été suturé et réparé", précise l'hôpital. Une opération qui permet "une préservation maximale de la fonction rénale du patient qui conserve ses deux reins".
  
Le patient est sorti de l'hôpital avec un simple pansement sur le nombril. Le Dr Sébastien Crouzet, qui a réalisé l'intervention, voit plusieurs bénéfices à cette nouvelle approche : "un avantage esthétique", des douleurs post-opératoires diminuées et une convalescence accélérée "du fait de la petite taille de la cicatrice et de l'absence de lésion des muscles de la paroi abdominale".

Robot chirurgical de deuxième génération

L'opération a pu être réalisée grâce à un robot chirurgical de deuxième génération acquis par les HCL en janvier 2013. Une incision de 3 centimètres au niveau du nombril a permis l'insertion d'une gaine plastique équipée d'un système robotique (caméra et instruments). Les mouvements du chirurgien, installé sur une console de contrôle, sont reproduits par le robot à l'intérieur du corps du patient. La partie cancéreuse du rein, après dissection, est retirée par l'incision au niveau du nombril.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Santé Sciences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants