1 min de lecture Propulsé

Tiangong-1 : la station spatiale chinoise qui pourrait s'écraser en France

Des débris de la station spatiale chinoise pourraient s'écraser sur Terre entre le 29 mars et le 6 avril prochain. La France pourrait être touchée.

La station spatiale Tiangong-1 en juin 2012.
La station spatiale Tiangong-1 en juin 2012. Crédit : Jiuquan Space Centre / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Où vont s'écraser les débris de la station spatiale chinoise Tiangong-1 ? Lancée en 2011 dans l'espace, l'engin semble désormais hors de contrôle de ses concepteurs, selon les informations du Parisien. Le journal rapporte en effet que l'objet "navigue actuellement en orbite de plus en plus basse, à quelque 250 km d'altitude". Tiangong-1 devrait donc rentrer dans l'atmosphère dans peu de temps, possiblement entre le 29 mars et le 6 avril

Si l'engin ne va pas chuter de tout son poids (8,5 tonnes et 10 m de long), il va tout de même se désintégrer et des débris devraient retomber sur terre. Sauf que personne ne sait où ils vont s'écraser exactement. 

Les calculs de l'Agence spatiale européenne (ESA) estiment que les débris pourraient chuter sur une très large zone qui concerne l’Australie, l’Inde, l’Afrique, les États-Unis mais aussi la France, dans une zone incluant la Corse, Perpignan, Toulon ou Lourdes. Comme le précise le Parisien, les observatoires vont être particulièrement vigilants dès le 26 mars prochain et il est également possible de suivre, quasiment en direct, la trajectoire de Tiangong-1.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants