3 min de lecture Au banc d'essai

Test des Galaxy Buds de Samsung : font-ils oublier les AirPods d'Apple ?

Les écouteurs sans-fil de Samsung tirent leur épingle du jeu avec leur prix avantageux, leur ergonomie améliorée et leur autonomie longue durée.

Les Galaxy Buds de Samsung constituent une bonne alternative aux AirPods
Les Galaxy Buds de Samsung constituent une bonne alternative aux AirPods Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les AirPods ont un nouveau concurrent. Pour accompagner la série Galaxy S10, Samsung lance ce vendredi 29 mars ses propres écouteurs sans-fil, les Galaxy Buds. Comme les AirPods, les Galaxy Buds sont des écouteurs True Wireless, c'est à dire que les deux oreillettes sont dépourvues de toute forme de liaison filaire avec le smartphone et entre chaque transducteur. 

Disponibles au prix de 149 euros (30 euros de moins que les AirPods), les Galaxy Buds sont déjà la troisième génération d'oreillettes sans-fil de Samsung. Pour se démarquer du best-seller d'Apple, déjà écoulé à plusieurs dizaines de millions d'exemplaires, le fabricant sud-coréen met en avant un prix avantageux, une ergonomie améliorée et une autonomie longue durée.

Comme leurs rivaux américains, les Buds sont vendus avec un étui de rangement qui fait aussi office de boîtier de chargement. Ils peuvent ainsi faire le plein d'énergie relié à un câble USB-C, sur un socle de chargement sans-fil (non fourni à l'achat) mais aussi sur la coque arrière d'un smartphone Galaxy S10 par le biais de la charge inversée.

Les Galaxy Buds peuvent se recharger sur le dos d'un Galaxy S10
Les Galaxy Buds peuvent se recharger sur le dos d'un Galaxy S10 Crédit : RTL
À lire aussi
Oppo espère gagner des parts de marché avec son dernier smartphone Reno Au banc d'essai
Test du Oppo Reno : faut-il craquer pour le smartphone à aileron de requin ?

Critère déterminant à l'usage de ce type de produit, l'autonomie des Galaxy Buds est de très bonne facture. Les écouteurs assurent plus de six heures d'écoute pour une charge. C'est mieux que les AirPods, qui n'offrent que cinq heures. Mais leur boîtier n'assure qu'une charge et demi supplémentaire, contre quatre pour celui des AirPods. Comptez une heure et demi pour passer de 0% à 100%.

Contrairement aux AirPods, les Galaxy Buds sont fournis avec des embouts en silicone de différentes tailles pour pouvoir s'adapter à toutes les morphologies. Un détail important pour l'auteur de ces lignes qui n'a jamais réussi à faire tenir les AirPods dans le creux de ses oreilles. Les Buds tiennent bien en place dans la durée, même en mouvement. Confortables et légers, ils se font rapidement oublier. 

Pas de problème non plus sur le plan de l'appairage. Ils se connectent facilement à un smartphone Android via l'application Galaxy Wears ou un iPhone en Bluetooth. Le standard Bluetooth 5.0 garantit une bonne stabilité même dans les environnements urbains encombrés. Nous n'avons pas observé de déconnexion pendant notre test d'une dizaine de jours, seulement quelques décrochages furtifs.

Une appli indispensable, seulement sur Android

Disponible exclusivement sur Android, l'application Galaxy Wears permet de tirer la pleine mesure des Buds. Elle propose tout un lot de fonctionnalités pour gérer les notifications, personnaliser le pavé tactile, activer le filtrage du son ambiant, localiser les écouteurs et régler l'égalisation sonore. 

Par défaut, les Galaxy Buds proposent un son fermé qui ne laisse pas entrer les bruits environnants. Cela renforce l'immersion pendant l'écoute mais peut poser des problèmes en ville. Il est donc possible de laisser entrer les sons ambiants et d'ajuster leur volume sonore par rapport à celui de la musique. Les écouteurs se chargent alors de basculer entre les micros interne et externe à la réception d'un appel.

L'application permet aussi d'améliorer la qualité de l'expérience. Les Buds délivrent un son de bonne facture dans la moyenne des autres écouteurs intra-auriculaires. Mais il est possible d'obtenir un son plus clair et plus détaillé en jouant sur les préréglages proposés. Le mode clair propose par exemple un rendu plus naturel des médiums et des aigus quand le mode dynamique offre un regain de puissance. 

Malheureusement, l'application ne garde pas en mémoire les réglages personnalisés au redémarrage du smartphone. Et les utilisateurs d'iPhone doivent pour l'instant se contenter des réglages de base des Galaxy Buds. Au rayon des regrets toujours, on notera que les écouteurs ne sont pas résistants à l'eau et à la poussière et qu'ils ne sont pas proposés avec une résistance particulière pour les utilisations sportives. Mais ils n'en restent pas moins une très bonne alternative aux AirPods en attendant de vérifier ce que valent les Freebuds Lite annoncés par Huawei cette semaine au prix de 119 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Au banc d'essai Samsung Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797159713
Test des Galaxy Buds de Samsung : font-ils oublier les AirPods d'Apple ?
Test des Galaxy Buds de Samsung : font-ils oublier les AirPods d'Apple ?
Les écouteurs sans-fil de Samsung tirent leur épingle du jeu avec leur prix avantageux, leur ergonomie améliorée et leur autonomie longue durée.
https://www.rtl.fr/actu/futur/test-des-galaxy-buds-de-samsung-font-ils-oublier-les-airpods-d-apple-7797159713
2019-03-29 09:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hVY-CLYFOrRoQ6GAU7XBnw/330v220-2/online/image/2019/0328/7797315523_les-galaxy-buds-de-samsung-constituent-une-bonne-alternative-aux-airpods.jpg